Mort de Fatoumata Matar Ndiaye: l’Apr annule son anniversaire du 1er décembre

Mort de Fatoumata Matar Ndiaye: l’Apr annule son anniversaire du 1er décembre

L’Apr annule les festivités de son anniversaire, dans un communiqué signé par Seydou Guèye, porte-parole du parti, transmis à Senego. 

«Au regard des liens étroits et fraternels qui unissaient feue Fatoumata Moctar Ndiaye aux camarades et de la dimension dramatique de cette barbarie, l’Alliance pour la République approuve et se félicite de la décision prise par le Président du Parti, d’annuler purement et simplement, toutes les festivités initialement prévues dans le cadre de la célébration de l’anniversaire du parti, le 1er décembre 2016», renseigne le communiqué.

«L’Alliance pour la République s’incline devant la mémoire de l’illustre disparue, sauvagement arrachée à notre affection, une militante hors pair, une responsable engagée et dévouée, qui s’est toujours donnée, corps et âme, pour le triomphe du parti, dans un Sénégal de paix, prospère et émergent», indique le communiqué.

«Devant cet acte ignoble, lâche et barbare, qui vient allonger la série macabre de ces derniers mois», l’Alliance Pour la République demande aux autorités de «prendre toutes les mesures idoines pour condamner avec la plus grande sévérité, les coupables de telles abominations».

L’Apr exprime ainsi son soutien total au Président de la République, Macky Sall, pour les décisions annoncées, visant à renforcer la sécurité des citoyens, «à durcir les peines encourues par les auteurs d’actes aussi innommables, afin de dissuader et enrayer définitivement ce fléau qui commence à gagner notre société».

«Incontestablement, notre société est en prise avec un problème nouveau, un défi qui, au-delà des aspects liés à la sécurité des biens et des personnes, requiert l’implication de tout le monde, des familles, des religieux, des enseignants, des leaders d’opinion, entre autres rappeler les préceptes et valeurs qui gouvernent notre nation, notre vivre ensemble, nos traditions et croyances ancestrales», poursuite le communiqué.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire