PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
abou abderahman al maghrebi alias ali maychou - Mort d'Ali Maychou ou Ali le Méchant, chef jihadiste au Sahel

Mort d’Ali Maychou ou Ali le Méchant, chef jihadiste au Sahel

Encore un jihadiste de moins dans le landernau terroriste. Avec la mort, en octobre dernier, de Ali Maychou annoncée par Paris.

 Leader religieux

Paris a annoncé la mort du chef djihadiste au Sahel. Ali Maychou ou Ali le Méchant était considéré comme le numéro deux et leader religieux du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (Gsim), une organisation jihadiste reliée à Al-Qaïda.

Les Français à l’origine

Le Marocain Abou Abderahman al Maghrebi, alias Ali Maychou, a été tué par les forces françaises, au Mali début octobre, a annoncé mardi 5 novembre à l’AFP, relayée par francetvinfo.fr, la ministre française des Armées, Florence Parly.

Le deuxième terroriste…

Le jihadiste a été tué « dans la nuit du 8 au 9 octobre » sur le sol malien en coordination avec les forces maliennes et un soutien américain, a-t-elle précisé dans l’avion qui la ramenait d’une tournée dans plusieurs pays de la région du Sahel, où quelque 4 500 militaires français sont déployés dans le cadre de l’opération antijihadiste Barkhane.

Il était « le deuxième terroriste le plus recherché au Sahel – y compris par les Américains. Il avait rejoint Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) en 2012.

Abou Abderahman Al Maghrebi Ali Maychou
Annonces

(3) commentaires

Assan Boup

Bien fait

Baba 99

Ces Naars , pire que les Toubaabs. Nit kou nioul moom bookou ci, moom toopate ak tooppandoo rek. , di dee pour des causes qui ne devraient pas le concerner. Niaak fayda !

Ymgx Tmtc

C’est bien faut tous les tuers ils veulent terrorisés le monde c’est non musulman bandit de merde

Publier un commentaire