PUBLICITÉ
jeanne darc 2 - Menaces sur la laïcité : Faut-il retirer l'agrément à Ste Jeanne d'Arc ?

Menaces sur la laïcité : Faut-il retirer l’agrément à Ste Jeanne d’Arc ?

Après plusieurs négociations entre le ministre de l’Éducation et la direction de l’Institution Sainte Jeanne d’Arc, une autre rencontre, certainement la dernière, est prévue ce mercredi 11 août dans le but de trouver une solution. Dans un Etat de doit, un règlement intérieur ne saurait être au-dessus de la Constitution qui consacre les principes de la laïcité. Autrement, si les deux parties ne parviennent pas à un accord, la fermeture de l’école catholique risque d’être la seule porte de sortie de crise.

Menaces sur le dialogue Islamo-chrétien

L’interdiction du port du voile à l’Institution Sainte Jeanne d’Arc représente une véritable menace face aux principes de la laïcité, malgré le fait que le Sénégal soit un pays à dominante musulmane à 95%. Avec un code de vie commune vieux de plusieurs décennies qui a donné lieu à un dialogue Islamo-chrétien dynamique et inclusif. Il est vrai que l’école est sous l’autorité de la Congrégation des sœurs de Saint Joseph de Cluny, qui ont établi avec la direction, un règlement « inviolable ».

Une mesure impopulaire

Mais même le radicalisme qui s’est développé au niveau de certains pays, a laissé une porte ouverte à la tolérance entre disciples et fidèles de croyances opposées. Pour reparler du cas des élèves voilées de l’école Sainte Jeanne d’Arc de Dakar,  la question du règlement intérieur appelle un questionnement. Pourquoi avoir attendu la veille de l’année scolaire 2019-2020 pour se braquer totalement contre le voile ? Une mesure parmi celles prises en compte dans le règlement intérieur de l’Institution et qui divise naturellement élèves et parents d’élèves. Mais aussi les Sénégalais épris de liberté de culte et de démocratie théologique.

Voix discordantes

Si l’Union nationale des parents d' »élèves de l’enseignement catholique du Sénégal (Unapecs) a apporté son soutien à la direction de l’école, on enregistre une voix discordante depuis Tivaouane la Sainte, par celle du Khalife Serigne Mbaye Sy Mansour qui a haussé le ton, demandant même à l’Etat de fermer cette école qui fait l’objet d’une actualité plus que sensible. Le guide religieux a même demandé aux députés de se pencher sur ce problème.

L’ISJA face à des mesures conservatoires de l’Etat

Après plusieurs conciliabules entre le ministère de l’Éducation et les autorités de l’établissement catholique, une autre rencontre bi partite  est prévue aujourd’hui (mercredi 11 août) pour arriver à une solution. Au cas où la direction ne consentirait pas à un accord avec le gouvernement, c’est fort à croire que les deux (2) parties seront dans une impasse que nul ne souhaite. Devant l’éventualité d’un désaccord, l’institution Sainte Jeanne d’Arc court le risque d’être fermée ou tout au moins, l’Etat pourrait la placer sous administration.

Catholique Ecole
whatsapp 490
Annonces

(57) commentaires

Itachi

Oui enfin parce que cette petite commence à nous casser la tête 

Racine Thialaw

Il négocie le ministre depuis une semaine pour moi c’est une honte

Assane Diop

Fermer cette ecole il ne faut même pas négocier au nom de quoi

Dikha Diop

Eux ils sont déjà en action mais vous en réflexion c cala différence

Diaw Iba

Fermeture immediate

Le Sage

Ndeyssane Senegal nio tolerant on negocie avec Des hors la loi..Des ecoles avec leur propre reglement interieur qui s en fou du Ministere l education nationale et de la majorite musulmane qu accueille l institut

Nd Samb

Je pense que la seule solution c’est de fermer l’école jusqu’à ceux qu’ils reviennent à leurs décisions parce que je comprends pas Une école dans un pays laïc veut appliquer les lois étranges . Nous ne sommes pas en France. Un règlement intérieur ne peux être au dessus d’une loi et si cette interdiction passe toutes les écoles catholique vont interdire le voils dans leurs établissements. Le problème c’est pas un différend entre musulman et chrétien mais plutôt un problème des étrangers qui veulent imposer leur loi. Sénégal nak danio niak fayda ak foula tek si yambar nak motakh nieup yap niou. Regarder le problème de Yavu Selim il faut que nos gouvernements aient un peu de courage. Regarder le problème entre Macron et Erdogan foulay Jay dakhar.

Coumba Faye

Et les autres élèves musulmanes en majorité ??? Bayilene yee FITNA

Mike Dionez

Je me demande si c’est un ÉTAT ou un guide religieux qui dirige un pays réfléchissions sur la laïcité au Sénégal le dialogue islamo chrétiens ,les chrétiens du Sénégal choqués et souffrent énormément dans leur foie souvenez-vous tout récemment le problème du cimetière de saint Lazare l statuettes de la vierge a mipa l’église que vous avez refuser à thies l’affaire imam kane le fameux discours du président Abdoulaye Wade et le chanteur Sénégal pape Diouf c’est ça la laïcité au Sénégal scandaleux aucun dirigeants guide religieux jusqu’à présent a réagi ou prononcé un mot comme le problème de sainte Jeanne d’arc disons ça gêne que les chrétiens vivent en paix avec leur croyances leur éducation au Sénégal quand vous parlez de l’institut Jeanne d’arc forcément les chrétiens sont impliquées c’est comme un guide religieux exigeant la fermeture d’un dara forcément ça touche au coeur des musulmans je me demande si le Sénégal appartient au libanais ou au syrien des arabes qui veulent nous imposer c’est honteux d’entendre la réactions de certains Sénégalais ;des étrangers fauteurs de troubles des pervers des hypocrites les malades de coeurs ne peuvent rien faire pour nous divisées nous on est pas des arabes on est des Sénégalais il faut que vous le sachiez dans se cas-là voté pour ll (Charia) pourquoi pas la loie islamique au Sénégal 5des musulmans dignes de leur foie au Sénégal accepterons j’invite les guides religieux les imams a une réflexion vote oui afin ne pas confondre l’école et un lieu de culte ne pas confondre un pharmacie et lieu de culte ne pas confondre le voile et le voile Hijab Est obligatoire comme par l’injonction suivante tout d’abord je tiens a souligner que la traduction ne rend pas compte du verbe arabe unissons nos coeur et vivons dans le respect personne n’est au dessus de la loie seul dieu grand nous tous on vas mourir un jours
Vive la paix au Sénégal chemin vers la victoire

Moussa

A Monsieur le Ministre,
Permettez moi de vous rappeler que la constitution sénégalaise est au-dessus du règlement de l’école sainte Jeanne d’arc.
Permettez moi de vous rappeler que les chrétiens ont toutes les libertés au Sénégal alors qu’en France les musulmans n’ont pas une seule fête religieuse fériée ou chômée et payée.
Permettez moi de vous rappeler que jusqu’à présent le Sénégal est toujours connu pour sa tolérance
Mais aujourd’hui cette école est entrain de tout rompre
Agissez avec responsabilité !!!!

Albert Richard Ndione

Droit de réponse
L’Église de tivaoune est plus anciennement installée que la communauté islamique tidiane. L’église avait un titre foncier légal et avait une autorisation de construction en toute conformité la législation sénégalaise. Au moment de l’inauguration les autorités étatiques l’ont fermée sur demande des autorités religieuses qui ont évoqué des raisons non fondées . cette erreur les générations présentes sont entrain de payer les erreurs de nos aînés. De grâces évitez de commettre les mêmes erreurs par complaisance car à le règlement de la crise d’alors n’a pas été bonne. Aujourd’hui une autorité islamique tidiane demande de fermer une école comme on a fermé une église naguère. Les parents libanais ont tort sur toute la ligne car au moment d’apposer leurs signatures sur le règlement intérieur qu’ils ont lu ils étaient sûr de ne pas le respecter. De grâces comment peut–on soutenir une telle cause ? Le port du voile à ste Jeanne d’arc n’est pas un problème religieux mais une question d’administration d’attitudes et de comportements. Les libanais ces sénégalais entièrement à part doivent aller voir ailleurs car les offres sont multiples au Sénégal. Il ne faut pas qu’ils brûlent ce pays qui les a vus naître, qui a accordé l’hospitalité en octroyant la nationalité à leurs parents. Le Sénégal ne sera jamais au grand jamais le Liban qui peine à retrouver la paix. De grâces arrêtez l’état du Sénégal doit prendre ses responsabilités et vous demander de partir si vous n’êtes pas prêts de respecter le règlement intérieur de ste Jeanne d’arc. Les établissements islamiques ont leur règlement intérieur qui montre leur spécificité alors pourquoi refuse -t-on aux établissements d’enseignement privés catholiques de concevoir leur propre règlement. De grâces arrêtez d’attiser le feu qui couve et qui risque de nous brûler nous tous sans exception.

Thiam Lord Byby

Sénégal gnieup bena laniou une école ne peut pas nous divisé qu’ont la ferme définitivement pour la paix continue au sénégal

Ibrahima Faye

Oui ils faut retirer l’agrémentde de cette école s’ils refuse de revenir sur sa déssition je souhaite la fermeture de cette institution vraiment

Ousmane

Fermer cette l’école devient une obligation pour la stabilité sociale. On nous chante souvent que (force reste à la loi) Humm… et un état doit rester fort 💪🏿.
Vive le Sénégal

Kannman

On n’a pas besoin de cette école qui vise à briser la tolérance religieuse au SÉNÉGAL

Khouly Beuth

OUI!!!!!. Elles n ont pas respecter le cahier de charge a savoir une école sans discrimination et maintenant elles veulent imposer à l’état leur loi discriminatoire tout en se cachant derrière la France.
Le Sénégal est un pays indépendant et le gouvernement doit fortement réagir par rapport à cette situation qui si ça passe c est fini.

Jesus

teudj lene nday école bi

Ndiago

l’analyse d’un jeune frère chretien sur le port du voile à jeanne d’arc.
????????partagez svp ! ????????

j’avais décidé de ne pas vous suivre dans vos polémiques, mais force est de reconnaître que vous ne laissez pas le choix aux gens. 

hier des milliers de musulmans sont sortis sur les réseaux sociaux pour defendre leurs frères chrétiens sur cette polémique autours de l’institut jeanne d’arc. 

de par eux, j’ai appris que l’école yavuz sélim a toujours refusé d’accepter les enfants chrétiens en son sein. vous a t-on entendu crier au scandale face à cette discrimination vous là qui sortez de vos trous pour crier au jihad ? 
la banque islamique refuse d’engager des chrétiens. pourtant ces chrétiens sont sénégalais. vous étiez où pour dire stop ? 
l’école mariama niass impose le port du voile à tous ses élèves, chrétiens comme musulmans. là aussi paate bi nguene mayé. pourquoi ? 
sans oublier les écoles franco-arabes, qui elles aussi, imposent le port du voile à leurs élèves. 

pays laïc vous avez dit non ? alors comment se fait-il que dans un pays si laïc, des mosquées soient construites au sein des universités pour les musulmans mais qu’aucune église, je dis bien aucune, n’y est été construite pour les sénégalais non musulmans ? la laïcité dans la plupart du temps n’est qu’à sens unique, mais jamais vous n’avez crié au scandale quand c’est les autres qui subissent. 
dans toutes ces discriminations, ces millions de chrétiens sénégalais ne vous ont jamais amenés dans des polémiques sans fin. pourtant deuk bi kene eupaléwou gnoufi touss, il n’y a pas de sénégalais qui est au dessus d’un autre sénégalais. 

pour en revenir à l’institut jeanne d’arc, depuis toujours les élèves voilées tendent à former des clans et à rejeter les autres enfants musulmans comme chrétiens non voilées sous demande de certains parents. 
dans le christianisme il n’y a pas de rejet, on ne connaît pas ces choses là, l’école a dû donc prendre des mesures. 
ils avaient pourtant averti, mais certains parents, friands de tensions ont voulu établir un bras de fer avec eux. dans quel but? 
quand est-ce qu’un chrétien a t-il été dans vos écoles islamiques faire un forcing sur vos règlements intérieurs ? 

de grace arrêtez de croire que vous pouvez nous imposer vos lois même dans nos propres établissements. 
si jeanne d’arc était contre votre religion, jamais ils n’allaient construire un lieu de prière pour les musulmans. c’est quelle école islamique qui le ferait pour nous autres chrétiens ? répondez en votre âme et conscience. aucune ne le ferait ! 
ces élèves voilées ne veulent pas se mélanger aux non-voilées, que leurs parents les amènent donc dans des écoles pour saints teh bagna togne kene. 
en commentaire je vous mets le témoignage que m’a fait une soeur musulmane hier. 
s

    Tomy

    L’ONG Wold Vision, Caritas n’engage que des Catholique pour certains poste de respinsabilité.

Badiane

Au Sénégal ont ne connaisser pas qui est qui en matière de religion. Et maintenant eux ils se foux de nous en s’appuyant sur de faux règlements. Même en Europe les voilées vont à l école tranquillement. Vous confondez voile sur la tête en burqua qu on interdit pour mesure de sécurité. Parce que eux on voit pas leurs visages.

    Etat De Non Droit

    TU NA RIEN COMPRIS TOI

Thiam

C’est vrai que nous avons que les libanais et les syriens qui se plaignent. Je n’ai pas vu de jeunes sénégalaises avec leurs parents se plaindre.

Badiane

Pour être toujours unis cet école doit faire machine arrière ou vs le fermer il ne peut pas être au dessus de la constitution

Mbodia

Ce sont les nassaranes qui veulent créer des problèmes au Sénégal afin de pomper notre pétrole en toute tranquillité !!!

Waiht

Qui enfreint les règles encourt la sanction.
Pourquoi toute cette tergiversation?

@ Coumba Faye

Fii koufi yè fitna, nul autre que l’étranger qui est bien accueilli et qui veut maintenant imposé ses lois. Non seulement les autres établissements vont suivre cet exemple mais encore pire, tous les étrangers se croiront tout permis. Nous allons directement vers un vrai conflit entre les deux religions s’ils n’arrêtent pas ce règlement de suite.
À tous les chrétiens qui se cachent derrière cela pour s’affirmer, je suis musulman et j’ai fréquenté une école privée catholique. Il n y a jamais eu de problème. A l’heure du catéchisme on était tous en rang (musulmans et chretiens) mais on nous a jamais forcé à réciter les prières et pourtant on se respectait et s’entendait très bien.
Pourquoi vouloir changer cela.
D’ailleurs ces sœurs doivent avoir honte d’elles mêmes; pourquoi se couvrir la tête à l’image de la vierge Marie et vouloir en même temps interdire aux filles musulmanes de le faire. Si cela n’est pas contradictoire à qui que se soit, alors qu’il revoit sa réflexion.
La vrai question est: quelle est l’agenda qui se cache derrière cette décision qui est il faut le dire insensée?

Tex

Fermer une ecole a cause de 20 libanaises hiites du hezbollah.
Avez vous deja vu un Libanais defendre une cause nationale? Ces gens ne pensent qu’a eux

Adama Beye

Vous dites un guide religeux. mais cest pas une petite minorite de soeurs qui imposer sa loi a un etat. la solution la meilleur cest de fermer cet ETS sur quoi?Pietiner les intitutions ?

Mamadou Hanne

Un règlement intérieur ne saurait être au dessus de la constitution qui stipule que le SÉNÉGAL est un pays laïque. Je crois que l’état a faillit et faiblit sur cette question qui devrait être réglé pour de bon depuis son début. Je me demande pourquoi les yen a marre , les pape ale niang , les ahmed aidara , les guy marius sagna, les fou malade , les charles de tfm , et tous les soit disant activistes ou hurleurs de la république n’ont pas manifesté pour dénoncer cet entêtement de la direction de sainte Jeanne d’arc. Si l’institution ne tolère pas la différence de religion il faut tout bonnement la fermer.

Sadiya

Wawawe halaiyi diangui wala gnou fermè ko raike .😡😡😡

Cheikh Tidiane Diene

Pour préserver la paix et l’entente entre musulmans et chrétiens il vaut mieux que les autorités de l institut ste Jeanne d arc reviennent à leurs décisions et laissent les filles voilées continuer à suivre les cours car on ne sait jamais ce qui va se passer s ils maintiennent toujours leurs décisions en se conformant au règlement intérieur de l école la paix n a pas de prix. Vive le dialogue islamo chrétien.

Coumba Faye

Ils n ont qui a aller à YAWU ZELIM Mais je fréquente votre établissement mais votre règlement je m en foues !!! Delene ate deug

Bassirou Gaye

On est le 11 septembre pas pas août

Oumar Dieng

Un problème délicat qui appelle une profonde réflection. Continuer la négociation est à mon avis une exigence. Il faut éviter toute décision hâtive qui serait de nature à occulter certains paramètres que la précipitation pourrait empêcher de considérer à leur juste valeur.
Nous sommes un pays qui appartient aux chrétiens et aux musulmans et le lien qui nous unit est fort et sacré. Évitons l’aveuglement qui ne peut que conduire à des situations que nous regretterons tous après.
En cas d’échec de la négociation entre le ministère et la direction de l’école, ce que je ne souhaite pas, que les protagonistes aient la sagesse de saisir la justice, d’accord parties ou individuellement. Car elle seule est en mesure de décider de la suite de cette affaire au regard de la Constitution et des autres textes de notre corpus.
Sachons raison garder.

Amadou

Si une école qui ne ressorte pas de la puissance publique tente de bafouer le principe de la laïcité en imposant sa décision qui n’est pas conforme aux lois et règlements d’un pays dit démocrate et qui tolère la minorité des catholiques en respectant la laïcité dans ce dudit pays, Donc, ça prouve que cette cet institut de Jean d’arc mérite d’être privé de son fonctionnement, en procédant automatiquement sa fermeture

Albert Richard Ndione

Les véritables raisons qui ont prévalu à la fermeture de l’Église de Tivaoune
Saviez-vous pourquoi a-t-on fermé l’Église de Tivaoune? Eh bien je vais vous le dire. Que les catholiques de Tivaoune voulaient déstabiliser l’islam â Tivaoune car ils ont envoyé beaucoup trop de cartes d’invitations à travers le pays. C’est çà la principale raison qui serait à l’origine de la fermeture de l’Église de Tivaoune. On croît rêver/ fermer l’Église pour une raison aussi légère. Et ce sont le professeur Iba Der thiam et feu Latif GUEYE qui ont amplifié l’information pour faire croire que l’islam était menacé à Tivaoune Pour le cas de ste d’arc d’arc c’est aussi Jamra qui ont tout déformé au début. Attention l’État du Sénégal doit prendre ses responsabilités et ne pas se laisser piéger encore une fois. De grâces arrêtez d’attiser le feu qui nous risque de nous brûler nous tous sans exception.

Camou

Je ne crois pas être la seule personne à savoir ce que la laïcité veut dire.
 » LA SEPARATION DE L’ETAT ET DE LA RELIGION  »
Une école c’est pas une mosquée ni une église…
On y vient pas pour prier mais pour étudier les choses de la vie…
Merci.

Bayefall Mbow

Lese nous tranquil nous na vont pas de problem avec nos sceur et freres chrethin le problems cest j d qui ne respecte pas notre constitution

Attention!

Qu’allez vous faire de L’Europe Chrétienne ? Etes vous près à renoncer: d’aller vous faire soigner en Europe, de suspendre les êtudes de vos proches? de passer vos vacances à Boulèl ou Saraya? chasser le bateau hopital du port? A renier les été à Biarritz Fr24 Tv5? Les finis de mois bouclés par l’Elyssé? Que faire de nos anciens présidents retraités? Trump rne va pas aimer il risque de fermer Houston! Les plans et clés du TER ? en eternel chantier…Réflechissez bien.

Des Mois Sans Western..

Avant de retirer, pensez aux émigrés musulmans en Europe qui soutiennent des milliers de familles et l’économie nationale. Des mois sans Western bouleverseraient ce pays

Florent

Très bonne réponse président défendons nos écoles catholiques. Trop c’est trop .fermez isja et toutes les écoles catholiques fermeront. Que vont devenir vos enfants vous qui ouvrez la grande gueule. Jésus Christ est plus fort que tous

Amady Mane

Deyssane on est ou la? Pourquoi negocier? gallons nous laisser chacun faire CE qu,I’ll veut ? Est ce que c,est foulard qui apprend? N,imports quoi? C est Macron qui dirige pays ? ou Macky Fermez l,ecole

Al Khatami

Fermez les écoles catholiques et tous le monde sera en paix. Une communauté animée par la haine et la méchanceté la jolie. Vous dites les voilées sont des libanais et après, nous n’êtes plus sénégalais qu’eux la plus part de vos dirigeants sont d’origine Cap vériennes, Bissau Guinéenes j’en passe.

Babacar Ndiaye

Trop c est trop que l etat prenne ses responsabilites avant que la goute de trop ne deborde du vase.

Vérité

Tous les commentaires sont excessifs et ne tiennent pas compte de l’histoire de notre cher pays et la tolérance religieuse qui y règne et qui est unique dans le monde entier..C’est un lègue de nos guides religieux et une inspiration divine..avec les excès des uns et des autres nous risquons des dérives irrattrapables et la haine religieuse ..tout doit se régler par un dialogue fécond entre les musulmans et les chretiens dans une fraternité positive..ce sont ceux qui critiquent l’islam confrerique qui se déchaînent sur les réseaux sociaux et poussent à l’escalade..l’islam au Sénégal a toujours été fraternel et hostile à la violence ,même des mots ,dirigée vers des innocents..Les saintes confrèries sont un gage de paix et de fraternité..on cherche à nous diviser ,à perturber la paix sociale en exagérant des situations qui peuvent se régler par le dialogue..Une visite d’un émissaire d’un de nos guides chez le cardinal sénégalais pourrait apporter des éléments qui régleraient ce problème définitivement ..l’intermédiation de Ahmed khalifa Niass à la grande culture islamique et d’une grande culture universelle pourrait apaiser la situation…

Khouly Beuth

L état ne doit être fragile devant ces séparatistes de religions .

Moussa Niang

Il que nous soyons forts dans nos principes. Cette affaire dépasse l’acoutrement il s’agit de notre constitution qui la carte d’identité de la nation et nos croyances et convictions religieuses que des etrangers veulent bafouer tout en respectant les recommandations de leur religion port autorisé du voile par les soeurs et interdictions pour les musulmanes. Port de la croix autorisé aussi.
Soit ils nous repecte ou on fermme l’école
Méme les cours devraient être suspendus jusqu’à résolution du probléme.
Mr le Ministre ďéfendez sans complexe ni pression notre constitution qui ne saurait être en dessous d’un réglement intérieur taillé sur mesure.

Etat Coupable Encore

Tout ça parceque l’état n’a pas su faire de bonnes écoles publiques. Avant peu de gens se bousculait devant les écoles privées. Remarque, pourquoi les chrétiens peu nombreux font beaucoup plus de social que les musulmans plus nombreux et plus riches ? pouquoi le bâteau hopital ne vient pas du Liban, Syrie, Arabie? les hopitaux Royer, Brevier, Senghor..la croix rouge, qui récupère les bébés abandonnés? Donnons nous la main et Restons complémentaires.

Miguel

Si l’état flanche c la porte ouverte pour ceux qui veulent saboter le dialogue islamo-chrétien.Le chef de l’église doit ramener l’isja à la raison avant qu’il ne soit trop tard.Les religieux commencent à s’en mêlés.L’une des 2 grandes familles religieuses du pays acommencer à s’en mêlées,si l’autre grande famille s’en mêle,attention aux dérives

Assane Sene

Ils nous ont emmenait des emmerdement

Moise

Honnêtement je pense que le port du voile par ces jeunes filles ne gêne en rien les enseignants et les enseignements….je crois que c’est la RELIGION MUSULMANE QUI EST VISÉE EN TOILE DE FOND SINON POURQUOI MODIFIER LE RÈGLEMENT INTÉRIEUR APRÈS DES ANNÉES…ILS SONT PRÊTS À RECEVOIR DES HOMOSEXUELS LESBIENNES OU PÉDOPHILES DE PRÊTRES QUE DES JEUNES FILLES VOILÉES…

Daouda Mbengue

Birima adouna diaroul li

    Silao

    Pourquoi fermer Jean d’Arc? Fermer les franco arabes qui à leur tour imposent le voile. Qui est le premier à piétiner la constitution?Tiwawone est un département et l’érection d’une église y a été réprimé avec violence. La parité a été imposée dans le Sénégal et refusée à Touba. Donc c’est aujourd’hui que vous avez constaté que la constitution doit être au dessus de toute décision sans discrimination aucune.

Arezki

Cette école na aucun respect pour la religion musulmane. Eux leurs religieuses ont le droit de metre le voile mais ce même voile nai pas valables pour les musulmans.
Gouvernement prenet votre courage entre vos mains et prenez votre decision. L’ÉTAT EST PLUS PUISSANT QU’UN RÈGLEMENT INTÉRIEUR WAY LILAY WA RASOULY

Papemassar Mariamasar

Ce Albert Richard dione est un des disciplines de satan souvenez vous quand il nous vendait son cursus de France sa formation à introduire les lois françaises au senegal

Demba Ndiaye

Bonjourlebonesolitiondedetruleecolcomsaonrestetranqulmerci

Séni Ba

CHERS COMPATRIOTES. ÉVITONS L’AMALGAME, LA MANIPULATION ET LA PASSION. CETTE AFFAIRE N’EST PAS UN DIFFÉRENT ENTRE MUSULMANS ET CHRÉTIENS.
RELISEZ BIEN LE REPORTAGE EFFECTUÉ PAR LE JOURNAL »LE TÉMOIN ». LA MINORITÉ CHIITE AU SÉNÉGAL EST ENTRAIN DE VOULOIR RÉGLER DES COMPTES QUI NE NOUS REGARDENT PAS. SOYEZ VIGILANTS ET RAPPELEZ VOUS QUE LE PROPHÈTE MOUHAMED (PSL)A VÉCU AVEC TOUTES LES RELIGIONS ET LE MOIS SACRÉ MOUHARAM QUE NOUS VIVIONS NOUS Y A ENSEIGNÉ BEAUCOUP DE FAITS EXCEPTIONNELS. DES JUIFS ET DES CHRÉTIENS D’ICI ONT JEÛNÉ TACHOUA (9EME JOUR) ET ACHOURA (10EME JOUR) COMME NOUS MUSULMANS CAR BEAUCOUP DE CHOSES NOUS LIENT.
TOUS LES GRANDS CONNAISSEURS DE LA LOI ISLAMIQUE AU SÉNÉGAL S’Y SONT PRONONCÉS ET AUCUN D’EUX N’A FAIT PREUVE DE JUSQU’AU BOUTISTE TOUT EN REFUSANT D’ÊTRE PASSIONNÉ.
SOYEZ EN CONSÉQUENT PRUDENTS DANS VOS PROPOS ET REFUSONS D’ÊTRE DES PASSIONNÉS. INFORMEZ VOUS SUR CES PROBLÈMES D’ORDRE CONFESSIONNEL QUI SECOUENT LE MONDE. LE SENEGAL NE MÉRITE PAS ÇA ALORS QU’IL YA DES CRIMINELS PRÊTS A METTRE LE FEU DANS CE PAYS POUR DES RAISONS BASSEMENT INAVOUÉES.

Publier un commentaire