Médiateur de la république : Demba Kandji remplace Alioune Badara Cissé (ABC)
PUBLICITÉ

Médiateur de la république : Demba Kandji remplace Alioune Badara Cissé (ABC)

C’est officiel. Le juge Demba Kandji a été installé en tant que nouveau médiateur de la République. 

Installé ce lundi…

Le célèbre juge, rappelle Emédia, qui a fait les beaux jours du premier cabinet du tribunal hors classe de Dakar et de la cour d’appel, a été installé sur son fauteuil de Médiateur de la République, ce lundi 4 octobre 2021. Il avait été détaché auprès de la présidence de la République lors de la réunion du Conseil supérieur de la Magistrature du 19 mai 2020.

En remplacement de ABC…

L’ex Premier président de la Cour d’Appel de Dakar devait occuper ce poste, comme l’avait souligné le ministre de la Justice Me Malick Sall, en remplacement de Me Alioune Badara Cissé dont le mandat de 6 ans (août 2015 – août 2021), devait prendre fin le 5 août dernier.

Chose faite, souligne la même source, avec le rappel à Dieu de ce dernier le 28 août dernier. L’ancien président de la commission nationale de recensement des votes, Demba Kandji prend ainsi les manettes.

59
PUBLICITÉ

7 commentaire

  1. Gorgui Fall

    C ÉTAIT POUR CA LE JOUR DU JUGEMENT DIEU VOUS ATTEND

  2. Ndiol

    Complot de Macky 🤣🤣🤣🤣🤣🤣

  3. charles

    BRAVO,MONSIEUR ÉLECTIONS.
    DES CHIFFRES ET DES LETTRES.

  4. beuz

    tout le monde le savait avant même le décès ABC.. ce dernier était au courant ce qui se tramait… macky n’a jamais voulu le recevoir … c’est triste attendre qu’il quitte ce monde voilà le poignardait… vous dire macky Allah est le plus juste des juges ..l’avenir nous jugera et sera témoin

    1. Ousmane Senghor

      la tu a menti c’est la mort Macky n’est pas comme toi 0k

  5. Tass Yakar

    Ki mome amoul joom dou gorrr diam deukkkk…

  6. asse

    Ce que tout le monde savait… !
    Effet à retardement… !
    Promesse tenue …!
    Services loyaux payés… !
    Disgrâce de la toge … !
    La victoire des honneurs…sans honneur !
    Les espèces sonnantes et trébuchantes …au milieu du prétoire !
    Adieu ngor fit diine doylu