Me Doudou Ndoye: Le décret de la révocation de Khalifa Sall est “banal”

Me Doudou était l’invité dans le journal de 20 heures de la 2STV. Il a été interpellé sur les violations concernant le décret de la révocation de Khalifa Sall.

Avant de parler des effets, on parle d’abord de la cause. La révocation de Khalifa Sall est un effet d’une scène de cause. Il y a un (1) an et quelques jours, le maire de Dakar a été poursuivi et depuis lors, il y a eu un procès. Des voix de tous les cotés ont parlé d’un procès au fondement politique, à partir de ce moment, toutes les conséquences s’enchaînent avec les fondements et les mêmes buts.  C’est çà la loi scientifique“a expliqué le Doyen du pool des avocats du maire de Dakar.

Et par conséquent, conclut-il, “ce décret de la révocation n’est qu’un effet et c’est banal.

Selon l’ancien ministre de la Justice, “les autorités ont violé la loi le premier jour où Khalifa Sall a été poursuivi, élu député, emprisonné, enquêté par le juge d’instruction“. Poursuivant, il précise qu’une loi sans forme n’a pas de sens. Et toutes les lois du monde obéissent à des aspirations politiques économiques ou sociales”.

 

À lire aussi
Viol: «La Cpi sera saisie pour que Jammeh soit arrêté», dit Alioune Tine
Arrêté Banale
whatsapp 118

(2) commentaires

Abdoulaye Mbengue

Ici c les loi politique qui NS Amérde

Fally

Merci Me N’DOYE, votre raisonnement est fondé sur des faits et des arguments juridiques.