PUBLICITÉ
la sortie de Adidas fair réagir Me Babacar Ndiaye

Me Babacar Ndiaye apporte la réplique à Adidas, l’ex coach des lions

Réponse du berger à la bergère de Me Babacar Ndiaye. Ce dernier, après la sortie de l’ancien coach des lions, Abdourahmane Ndiaye Adidas qui était en conférence de presse hier vendredi, a apporté une réplique. Il est ainsi revenu sur la nature du contrat, les erreurs mais aussi l’obligation de réserve. 

On ne peut pas entraîner l’équipe nationale et se permettre d’attaquer l’Etat et la fédération

« L’entraîneur s’abstiendra de faire des déclarations publiques dans la presse, qui pourraient ternir l’image de l’Etat du Sénégal, de la fédération et de toute autre entité en charge de l’organisation du basketball au Sénégal ». Ce point sur l’obligation de réserve inscrit dans le contrat n’a pas été du goût de « Adidas ». Suffisant pour que le technicien sénégalais décide de ne pas signer le contrat. Mais le président de la Fédération sénégalaise de Basketball, Me Babacar Ndiaye interrogé par nos confrères de l’Obs, a tenté d’apporter des justificatifs. Pour lui, on ne peut pas entraîner l’équipe nationale et se permettre de prendre la presse pour attaquer l’Etat et la fédération. « quand vous entraînez l’équipe du Sénégal, vous n’avez pas le droit de prendre la presse pour attaquer l’Etat et la Fédération. Nous organisons des conférences de presse pour permettre à l’entraîneur de s’exprimer, mais on n’acceptera pas qu’un entraîneur se permette de critiquer la fédération et l’Etat. S’il y a des problèmes, on se retrouve entre responsables pour trouver des solutions », a-t-il indiqué.

Adidas avait traduit l’Etat du Sénégal devant les tribunaux

Sur la nature du contrat proposé à Adidas, Me Ndiaye d’expliquer: « L’article 1 relatif à l’objet, dit en quoi consiste le contrat. La nature du contrat, en droit, relève du juge. Au delà de la qualification donnée par les parties, le juge a toujours la possibilité de requalifier le contrat. Le contrat a un objet et des obligations réciproques. Adidas a eu un précédent, il avait traduit l’Etat du Sénégal devant les tribunaux. Le ministre de l’époque (en 2005) avait dit simplement que Adidas ne pouvait pas avoir deux contrats : en France et au Sénégal. Il ne pouvait avoir qu’un prestataire de services ou pigiste. Voilà pourquoi nous avons voulu être prudents en optant pour la pige ».

Légèretés administratives sur le contrat

Adidas dit avoir noté plusieurs erreurs administratives dans le contrat qu’on lui a proposé. Ce que le patron du Basketball sénégalais considère comme une erreur matérielle. « Le même contrat a été soumis aux deux entraîneurs. J’avais fait le contrat de Cheikh Sarr (Sélectionneur des Lionnes) en premier et quand je devais faire celui de « Adidas », je devais simplement changer le nom de Cheikh Sarr par celui de Adidas et quelques détails. S’il y a une phrase où on parle d’équipe féminine, c’est juste une simple omission. Dans l’objet du contrat, on a dit qu’il est engagé pour l’équipe masculine »
Adidas Basket
whatsapp 143
Annonces

(17) commentaires

Rone

N’importe quoi se pays gravement malade

Babacar Seck

Espèce d’amateur

Gor

pourquoi pas si l etat et Les hommes d etat se montrent tjrs comme un dieu il se doit de denoncer le le Senegal est pour les senegalais mais pas pour un Groupe de Personne Adidas a raison

Mansour Gueye

L’entraîneur est un mal aimé c’est tout. Responsable des réussites et des échecs de son équipe, vous ne pouvez pas lui demander de fermer sa gueule quand par incompétence vous agissez contre son travail . En tant que président de la fédération vous ne pouvez pas présenter un contrat sans erreurs manifestes, ce que vous estimez simple omission . Quand un ministère et une fédération se montrent incompétents et insuffisants au risque de faire contre les intérêts du PAYS c’est un devoir de le leur dire. Et franchement je crois que le Sénégal n’a jamais eu une fédération de Basket aussi tatillonne qu’actuellement.

Jaambamba Ndiaye

Babacar NDIAYE est un numéro JAMAIS pratique une seule discipline sportive. Tres court, comme mongol pygmée le bonhomme est soutenu par les lobby français maçons. Il ne maîtrise rien du basket. Un vrai CON

Zal

Amateurisme oui
addidas a raison

Fan De Adidas

Desolant pour un avocat qui fait du copier coller. Sans relire. Ca cest des erreurs de stagiaire Maitre

Jo

Adidas est un coach digne,certains depuis le début sont contre lui mais ils attendent qu’il soit virè pour le critiquer.la fédération est à l’image du pays.trop de coups bas, de faux culs

Babacar Seck

Wor bakhoul dè

Alioune Toure

Quand on est en. Démocratie,on ne limiterait quelqu,un sur ses bases.
Bien que n,ayant pas un grande suivie sur cette.je condamné ce limogeage apparamment arbitraire et ainsi brusquement d,un doyen dans cette discipline je me souviens encore lors ce qu,on était encore plus jeune de ce grand. Monsieur lors des confrontations de l,équipe du Sénégal il ne mérite pas cela ni de cette manière.
Le linge sale se lave en famille.
Vivement qu,il soit reconduit dans ses fonctions. S. V. P.

Dou

Mais comment il a fait pour être avocat ce nullard de babacar ndiaye?

Malick Diallo

Francement.ce.babacar.ndiaye.il.nest.pas.a..la.hauteur..il.conpart.lautorite.est.lautoritarisme..cest.a.cause.de.sa.lafrique.ne.se.developeras.pas….mes.ce.monsieur.a.plaint.droit.de.parler..lafricain.neme.pas.la.verite..ce.babacar.ndiaye.ne.peut.pas.avancer.lesport

Tex

Ce babacar ndiaye est trop con et vilain avec sa bouche de suceur de sang.il ne sait meme pas parler pour un avocat. Une vraie honte

Tall

Mr Ndiaue
Vous devez démissionner. Nous n’avons constaté aucun manquement à l’égard de l’état ou de la federation de la part de l’entraîneur. Pourquoi évoquez-vous des arguments fallacieux pour justifier une décision aberrante découlant d’un « moi » sur dimensionné?
Je serais le Ministre des sports, je rapporte illico votre décision. Je conseille aux joueurs de protester contre cette décision destabilisatrrice.

Moise

En tt cas ya pas mieux que Addidas….

Assane

Comment peut-on demander à un homme comme Adidas qui aime profondément son pays et la jeunesse de ce pays,et dans un contrat sportif,de stipuler qu’il ne va pas attaquer l’état..Si Adidas voulait attaquer l’état il pouvait s’y prendre de milles manières ..beaucoup le font et c’est le propre des grandes démocraties…Adidas est un grand patriote,qui respecte fondamentalement les institutions et comprend l’architecture de l’obligation de réserve …il a peut être un petit défaut..il est fier et il n’aime pas qu’on lui marche sur le pieds ..ensuite il ne quémande pas et fait pas ami ami avec les puissants..c’est un grand et modeste monsieur qui aime son pays et ses habitants..lui demander de signer un tel document est pour cet homme un affront suprême..et il a refusé de signé et les Sénégalais sont fiers de lui..

Xxxxxxx

fils de pute tu sais rien les lionnes ne gagnerons rien

Publier un commentaire