Mbacké : Un maître coranique arrêté pour viol sur 5 filles

Mbacké : Un maître coranique arrêté pour viol sur 5 filles

Un présumé scandale sexuel secoue Mbacké. Un maître coranique soupçonné de viol sur cinq fillettes a été déféré par la police, ce mercredi, au parquet de Diourbel. 

Le maître coranique (oustaz) E. M. Cissé devra se montrer très convaincant devant le procureur  de Diourbel, pour espérer sortir indemne des accusations de viol et de menaces de mort portées contre lui. Âgé de 30 ans, il est accusé d’agression sexuelle sur cinq de ses élèves, selon des sources de Seneweb. Il a été déféré au parquet, ce mercredi.
Que s’est-il passé ?
Alors qu’elle donnait le bain à sa fille âgée de 11 ans, la dame M. D. N. a constaté des traces de sang sur sa petite culotte. Et qui plus est, l’enfant ressentait des douleurs lorsque sa mère touchait ses parties intimes. Acculée de questions par sa maman, sa fille a dit qu’elle a été été violée par son maître coranique. C’est ainsi que M. D. N. D. a déposé une plainte sur la table du limier en chef de Mbacké.
Entendue par les hommes du commissaire Alioune Fall, la victime a confié que quatre de ses camarades ont aussi été violées dans leur « daara ». Il s’agit d’A. C. (9 ans), R. C.  (12 ans), K. G. (11 ans) et M. G. (9 ans). 
Mais ces dernières ont pris le contre-pied de S. F., accusatrice de leur maître coranique,  en déclarant n’avoir pas été victimes d’un viol. Ces dernières auraient été sommées de garder le silence, d’après nos sources.
Pour tirer cette affaire au clair, l’enquêteur en chef a réquisitionné les services d’un gynécologue. Après examen, les résultats des certificats médicaux confirment la possibilité d’agression sexuelle sur quatre des cinq fillettes.
Quatre certificats médicaux confirment l’accusatrice du maître coranique

À l’exception de M. G., les quatre autres élèves présentent des lésions hyménéales récentes, des fissures et des rougeurs sur leurs parties intimes, d’après les documents médicaux déposés sur la table du procureur de Diourbel.
Interrogé sur procès-verbal, le maître coranique E. M. Cissé a nié les faits sans convaincre les enquêteurs. Il a été déféré ce mercredi pour les faits de viols.

Avec Seneweb

1 COMMENTAIRE
  • Mbaye

    Coupé lui son zizi tous simplement comme ça il ne violera plus jamais de sa vie

Publiez un commentaire