Manifestants au Cap Skirring : La sentence est tombée

Les huit jeunes appréhendés après les émeutes de l’eau au Cap Skirring viennent de connaitre leur sort. Ils sont condamnés à 6 mois  de prison avec sursis et à solidairement payer une amende de 4 millions.

Verdict connu

La sentence vient de tomber pour les jeunes manifestants au Cap Skirring. Les 8 jeunes sont condamnés à 6 mois avec sursis. Mais ce n’est pas tout, une amende de  4 millions F CFA à payer solidairement leur a  été notifiée par le juge qui les condamnent pour participation à une manifestation interdite, attaque et résistance avec violences et voies de faits envers la force publique.

Rappel des faits

Des jeunes habitants la localité de Cap Skirring se sont levés le 30 mai dernier pour manifester suite au manque d’eau permanent dans cette station balnéaire. Les choses ont vite dégénéré et des blessés sont signalés de part et d’autre. Selon la gendarmerie, trois blessés ont été notés dans leurs rangs, trois autres chez les manifestants. Des dommages matériels avec deux véhicules de la gendarmerie endommagés, ont aussi été constatés.

whatsapp 100
Annonces

Un commentaire

  • Malick Diallo

    depuis 1960 a maintenant ce pays est en panne ont devrais depasser la ou nous sommes est tous cela ces le partage du gataux os autorites francement sont pas des excemples il nous font honte maversance detourenement notre metier le je mas foutisme