Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Mame Mactar Guèye: “Guy Marius Sagna kou ame yarr ak tégguine-leu”

SE PRONONÇANT sur sa page Facebook, mon ami GUY MARIUS SAGNA a eu des propos qui rament à contre-courant de la sortie médiatique de Serigne Bass Abdou Khadre, porte-parole du khalife général des mourides, sur l’immigration clandestine, le dimanche 15 novembre dernier.
UNE SORTIE qui n’a pas été du goût de la communauté Mourides. Et a suscité quelques réactions de la part de son intelligentsia, particulièrement du président de la Commission culture et communication du grand Magal de Touba, Serigne Cheikh Abdoul Mbacké Gaïndé Fatma. Qui a servi à mon ami et frère GUY MARIUS SAGNA une réplique sévère, mais argumentée.
PAR HONNÊTETÉ MORALE, je ne puis ne pas porter un fraternel témoignage sur le mise-en-cause, pour avoir eu l’opportunité de partager avec lui de légitimes préoccupations républicaines, comme “Aar il ñu bokk” – cette plateforme citoyenne d’exigence de transparence dans les attributions de nos concessions pétrolières et gazières, dont JAMRA est membre-fondateur; le dramatique dossier de licenciement massif de quelques 700 contractuels de la Senelec; les conditions de vie inhumaine des détenus dans les prisons, thème sur lequel nous avons eu à partager un plateau de télévision…
IL ME FUT non seulement donné d’apprécier la courtoisie exquise de l’homme et sa fidélité légendaire en amitié, mais d’avoir la confirmation que GUY MARIUS SAGNA est un homme au grand cœur, profondément acquis au principe humaniste sacré de l’Entraide et de la Solidarité active, prôné par les grandes religions révélées.
JE RESTE CONVAINCU qu’il est loin de l’esprit de GUY MARIUS SAGNA de vouloir manquer de respect à un quelconque compatriote, à fortiori une autorité religieuse. Il s’est exprimé sur sa page Facebook avec cette passion qui caractérise ses plaidoyers citoyens, chaque fois qu’il est question de voler au secours des sans-voix ou de prendre la défense des couches vulnérables.
NOUS POUVONS, sans complaisance, témoigner que GUY MARIUS SAGNA “kou am yarr-leu (imbu de politesse) kou am tégguine-leu” (de courtoisie). Mais surtout “kou yeuk nit-leu” (respectueux de l’Humain). Comme il en a récemment donné la preuve en répondant à notre invitation au grand Rassemblement contre L’ISLAMOPHOBIE, du samedi 07 novembre dernier, à la Place de l’Obélisque.
NOUS AVONS été d’autant plus touchés par son geste que son mouvement revendicatif, le “Front multi-luttes DOY NA”, avait déposé depuis le mardi 02 novembre, sur la table du Préfet de Dakar, une lettre l’informant de la tenue de leur manifestation le samedi 07 novembre 2020, à la Place de la Nation, ex-Obélisque. C’est-à-dire le même jour que la nôtre. GUY m’informa que l’enquête de routine avait même été déjà faite, le mercredi 04 novembre, au Commissariat de la Médina. Mais GUY eut la courtoisie de surseoir volontairement à leur manifestation, en préférant se rendre à la nôtre, pour venir s’indigner, aux côtés de ses frères musulmans, des inacceptables caricatures sur le Prophète Mouhammad (psl), sur cette mythique Place de la Nation.
OÙ JE ME SUIS fait le devoir de présenter mon ami GUY à quelques responsables du comité d’organisation, comme Imam Ahmed Dame Ndiaye de la Ligue des imams et des prédicateurs; Imam Moustapha Diop vice-président de JAMRA chargé des affaires religieuses et coordonnateur de la coalition MBAÑ GACCE, etc.
ILS ONT TOUS congratulé GUY MARIUS SAGNA, pour nous avoir exprimé sa sympathie, en honorant de sa présence cette manifestation publique d’indignation, suite aux inadmissibles agressions dont l’Islam a fait l’objet.
COMME L’AVAIT d’ailleurs fait JAMRA, en 2013, à l’égard de la communauté catholique, par le biais d’une déclaration publique de condamnation des actes de vandalisme commis dans les cimetières de Saint-Lazarre et de Bel-Air, où des malfrats avaient saccagés une soixantaine de sépulcres et emporté plusieurs reliques. Après avoir précédemment commis des actes sacrilèges à l’Église Marie Immaculée des Parcelles-Assainies, et à la Paroisse de Saint Abraham de Guédiawaye.
JE SUIS CONVAINCU qu’il n’y avait dans l’esprit de mon ami GUY MARIUS SAGNA, en postant cette fameuse publication, pas l’ombre d’une irrévérence ou d’une volonté quelconque de manquer de respect à qui que ce soit. “Dafa Dioum rék. Diégueul léén ko”.
QU’ALLAH veille sur le Khalife Serigne Mountakha Mbacké Bassirou. “Yalna fi yagg té andak wërr”.
(MMG JAMRA).

3088 Whatsapp
Annonces
guest
15 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    21:15 - 30/11/2020

    “Certains gendarmes doivent arrêter leurs méthodes de voyou…” (Par Guy Marius Sagna)

    Whatsapp
    20:51 - 30/11/2020

    Premier League : Edouard Mendy plus performant que tout autre gardien

    Whatsapp
    20:44 - 30/11/2020

    Quand Mandiaye Seck chante l’homosexuel Pape Mbaye, déclaré mort (vidéo)

    Whatsapp
    20:37 - 30/11/2020

    Harry Redknapp sur le décès de Pape Bouba Diop : “Le perdre à un si jeune âge est si triste…”

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp