PUBLICITÉ

Maintien G. M. Sagna en prison : Me Moussa Sarr conteste les arguments du juge…

L’argument selon lequel le leader de « Frapp France-dégage » présente des « garanties de représentation en justice » a été rejeté par le Doyen des juges qui a ordonné, ce jeudi le maintien de Guy Marius Sagna dans les liens de la détention.

Les craintes du juge Samba Sall…

Le magistrat instructeur a dû justifier, d’après Dakarmatin, sa décision de rejet de la demande de liberté provisoire de Guy Marius Sagna, en évoquant « le risque de réitération », estimant que « les faits sont graves ». Le juge Samba Sall, qui craint des « troubles à l’ordre public », a répondu, dans son ordonnance, à des questions précises fondant son verdict.

Contestation de Me Moussa Sarr…

« Il n’y a aucune motivation valable. Nous ne partageons pas les arguments du juge. Ils ne sont pas fondés », a contesté Me Moussa Sarr, très remonté, après l’annonce du rejet de sa demande. « En l’espèce, il n’y a pas de faits graves. Le fait de s’agripper aux grilles du palais est une forme d’expression démocratique. Et on ne peut pas, de manière imaginaire, dire qu’il y aura trouble à l’ordre public », a regretté l’avocat de l’activiste qui balaye d’un revers de la main les « craintes » du magistrat instructeur.

Doyen Des Juges Guy Marius Sagna
whatsapp 214
Annonces

Un commentaire

Alioune Toure

Les vrais dangers publiques sont les détourneurs de derniers publiques qui vaquent aisément à leurs occupations,où il n,y pas de fauteurs de troubles,il n,y aurait de revendicateurs. Libérez les honnêtes citoyens et enfermez les voleurs de la République que vous protégez ,dans un proche avenir vous serez tous interpellés pour complicite à un abus de pouvoir.. .

Publier un commentaire