PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
rgrgrgrg - Magal 2 Rakaas : Vivez l'affluence et la ferveur à Ndar... (Vidéo)

Magal 2 Rakaas : Vivez l’affluence et la ferveur à Ndar… (Vidéo)

Ce jeudi 5 septembre, la ville de Saint-Louis célèbre la 44ème édition du « Magal des 2 Rakaas ». Un rassemblement religieux, pour lequel se mobilisent des milliers de « dahiras », de « kurel » et autres fédérations de fidèles mourides. Ils célèbrent le prière que le fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba, avait effectuée le 5 septembre 1895 devant les autorités coloniales pour défendre l’Islam et rappeler qu’il n’y a de pouvoir et de puissance qu’en Allah, l’Eternel.

Saint-Louis vibre au rythme du Magal des Raaka…

Des milliers de fidèles mourides venus des quatre coins du pays convergent vers la cité tricentenaire pour vivre l’évènement. Des « xassaides » sont déclamés à travers les artères de la ville alors que l’affluence est à son comble à la gouvernance et sur la place Faidherbe. Depuis très tôt ce matin, les pèlerins se ruent vers la cave où Cheikh Ahmadou Bamba a été interné avec le fameux procès. Ce Magal qui est célébré depuis 1976 à Saint-Louis, en est à sa 44ème édition parrainée cette année par Serigne Darou Hassan, qui était un fidèle compagnon du Cheikh.

Lire aussi – Ste Jeanne d’Arc : Les voilées encore non admises ce jeudi…

Un événement religieux grandiose

Cet événement religieux de grande envergure draine de plus en plus un nombre impressionnant de fidèles musulmans qui viennent des quatre coins du pays, de tous les continents, pour rendre encore hommage à Cheikh Ahmadou Bamba qui avait, de son vivant, tenu à faire comprendre à son entourage, que tout événement qui le concerne, rassemble chaque année, un monde beaucoup plus important.

L’ampleur de cette grande fête de l’islam, avait également fait dire à l’ancien prescient du Sénégal Abdoulaye Wade que « le Magal des deux rakaas est le deuxième grand événement religieux des mourides, après le grand Magal de Touba».

Le sens de la prière

La prière des deux « rakaas » que Serigne Ahmadou Bamba avait effectuée le 5 septembre 1895 à Saint-Louis, devant les autorités coloniales, continue de faire des vagues, partout dans le monde. Si certains observateurs de la vie religieuse du Sénégal soutiennent avec la dernière énergie que le fondateur du mouridisme avait prié pour défier les colons, leur faire comprendre qu’ils ne pouvaient ni l’ébranler, ni l’intimider. D’autres estiment qu’étant un homme de Dieu, rangé durant toute sa vie dans l’adoration d’Allah, Serigne Touba avait effectué ces deux rakaas naturellement, en signe de respect et de reconnaissance pour son Créateur.

Regardez !

Source : Senego avec Ndarinfo

Magal 2 Rakaas Ndar
whatsapp 1347
Annonces

(6) commentaires

Beugue Sama Rew

Macha Allah 👏👏👣si seulement on pouvais faire
pareil devant l’institution satanic Jeanne d’Arc sans
violence juste une forte mobilisation

Papis

pour Moi il l avait fait pour respecter son createur et puoi respect des 5 prieres de l islam serigne touba bouye defier Dana defier gnènène gnou doul touba serigne touba rombona toubab niveau kou doul toubab sakh rombe nala mame cheikh ibrahima fall ak famou tolou thie yalla kou mouye ramal bougoul sawara bougoul aldiana serigne touba rekk con serigne touba eupeùna toubab

Amimodou

Fermez cette école comme Yaouz Selim.

Bâ Momar

Kène dou « BOROM TOUBA « !! « MBACKÉ « DJEUREUNGUÈNDJEUFEUTY ILA YAWMIDINA

[email protected]

Bilahi yen a bari thiakhane ,fo rekkkk

Papemassar Mariamasar

S’il vous plaît faut pas répondre â akuna merci

Publier un commentaire