Téléchargez l'appli SENEGO
Luxembourg – Momar Ndiaye “reverdit” à la Jeunesse Esch

Luxembourg – Momar Ndiaye “reverdit” à la Jeunesse Esch

L’ancien attaquant des Lions, de Génération Foot et de Metz reprend des couleurs dans le championnat luxembourgeois avec deux (2) buts et une passe décisive en deux (2) journées. 

Après deux (2) matches mais seulement 110 minutes de temps de jeu, l’attaquant, quasiment resté scotché au banc dudelangeois toute la saison passée, a retrouvé son rythme eschois : deux buts et une passe décisive. Mais il n’en veut à personne, côté dudelangeois, au moment de retrouver ses anciens coéquipiers.

Dans un entretien avec Le Quotidien luxembourgeois, le sénégalais est aux anges: ” je reprends du plaisir ! Je suis revenu avec l’état d’esprit de prouver que j’étais capable de refaire ce que j’avais fait il y a deux ans. Et aussi que j’étais un joueur sur lequel on peut compter. Il y a eu la blessure à l’épaule, durant la trêve. Mais bien avant, j’ai dû me faire une raison pour des considérations tactiques. C’est toujours difficile pour un coach de faire des choix et j’ai tout fait pour me mettre dans la peau de Dino Toppmöller, pour essayer de comprendre. Mais je n’y arrivais pas. J’étais avant-centre, joueur axial, et on ne m’a fait jouer que sur les couloirs. Il n’y a pas un match que j’ai joué attaquant de pointe. Alors j’ai pensé à l’équipe, mais forcément, niveau performance, ce n’était pas trop ça”, regrette l’attaquant sénégalais.

De retour à la Jeunesse Esch, Momar Ndiaye pense que son équipe est plus forte que celle qu’il a laissée il y a deux ans, lui qui tire même tous les coups de pieds arrêtés. Même “indirects”.

“Celle d’il y a deux ans était bonne et celle de la saison passée aussi, mais elle n’a pas eu de réussite. Disons plutôt que celle que j’ai retrouvée a une autre philosophie et qu’elle a envie de prouver des choses pour lesquelles tout le monde s’investit. La philosophie de Marc (Thomé) me plaît bien. Il est là pour le beau jeu et il nous l’impose même. C’est l’idéal. C’est vrai qu’il y a toujours eu danger contre Differdange, mais j’ai eu de la réussite de les prendre tous bien. Il y a des jours où ça ne marchera pas aussi bien. Mais c’est quelque chose que je travaille au quotidien. Eh oui, dans ce domaine, ces derniers temps, j’ai progressé”, dit-il.

0
Annonces
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires