PUBLICITÉ

Lutte: Scènes de pugilat à l’Arène nationale (Photos 16)

Un combat de lutte avec frappe a dégénéré en tribunes et dans l’enceinte de l’arène nationale, dimanche soir. Le lutteur Alioune Seye 2 a été poignardé. Les sièges du stade saccagés. 

La lutte avec frappe renoue avec la violence

On a beaucoup parlé au Sénégal, des violences dans le monde de la lutte avec frappe. Ce n’était heureusement pas arrivé depuis une longue période. En revanche, hier dimanche, le sport national a renoué avec la violence.

Le combat reporté sine die

Le promoteur Khadim Samb a organisé un gala de lutte avec un grand combat qui a opposé Eumeu Sène Jr à Bour Sine. Et avant ce duel, Alioune Sèye 2 et Niakh Diarignou devaient disputer le combat spécial. Et la violence a émaillé la journée, un accompagnant de Niakh Diarignou ayant poignardé Alioune Sèye 2, entraînant le report sine die du combat.

Le stade saccagé

Les deux camps (Alioune Sèye 2 et Niakh Diarignou) sont à l’origine des échauffourées. Les forces de l’ordre sont ensuite intervenues pour séparer les deux clans. Des bagarres ont également eu lui dans les gradins entre supporters. Et des sièges de l’Arène nationale, ont été saccagés.

Les armes blanches

Le journaliste de Senego, Pape Maguette, présent sur les lieux, a indiqué que la bagarre entre les supporters a suivi son cours en dehors de l’arène. Des armes blanches de toutes sortes étaient mises en évidence.

Les acteurs déçus

« C’est vraiment horrible », a commenté le manager de l’écurie Roc Energie. « Ça tue la lutte avec frappe», a ajouté le technicien. Omez Diagne. Un  autre technicien de lutte avec frappe déplore l’insuffisante sécurité dans le stade. «Les lutteurs sont très exposés. Ils ne sont pas assez protégés. C’est le Cng qui doit sortir la cravache et régler définitivement cette situation », a-t-il expliqué.

Cet incident n’a pas empêché le déroulement du grand combat entre Eumeu Sène Jr et Bour Sine. Un duel remporté par le premier cité après huit minutes d’affrontement.

Voici quelques images !

Lutte Avec Frappe Photos
Annonces

(13) commentaires

Gorgui Ndiaye

Comme dougnou aye nite nagnou arrété lamb dji rék

Assane Diop

Celui qui a été a l’origine de ses violences doit être mis en prison sans complaisance et payer une amende a la hauteur des dégâts.On ne peut s’en prendre a nos biens publics a chaque fois.Sanctinner ces sauvages pour le bien des populations

Ibrahima Gueye

walay yerim Seck wakhone nako gnou kay nguangna mais c’est vrai la lutte ne développe pas un pays trop de con dans cette discipline

Woul Batdi

Des gens indiscipliné macky warna réagir impose l état d urgence! Arrêté tous ces poutrelles pendant 12 mois même en étrange les sénégalais sot comme rew bari wokh c’est pour on considère plus comme !!!

Paco Faye

voila le résultat de WHATIATIA au LIEU de financer les 35 milliards pour un hôpital digne de ce nom on construit une arène nationale pour des sauvages à but électoral SÉNÉGAL dou DEM

Douks Ly

pays impoli . sous-développement mérité. n’accusez ni la France ni le Président. le problème du Sénégal cest sa population

Cheikh Tidiane Diene

tout a fait d accord avec gorgui Ndiaye.

Friday

Ce vrai que le gar a versé de choses Aliou ,mais il doit pas poursuivre le gars et commence a le frappé. Si on dit que le mystique représente seulement 20% dans l lutte,donc il a 80% chance de battre Niak.

    Mame Awa Ka

    C’est vraiment désolant

    Diop

    C vrai friday d après les images ya l indiscipline totale de certain supporter mai alioune seye le devais pas ce comporte comme il la fait

Gueye Daouda

Pour que la lutte aille, il faut une reorganization totale. Les promoteurs sont entierement responsabile de ses derives. Je n’ai jamais vu un organisateur saisir la justice pour certains actes d’indispline voire meme criminel. A exiger a chaque lutteur d’etre acconpagner par 2 personnes Basta

Fall

Triste !

Ibou

Comment peut-on investir 32 milliards pour le monde de la lutte? Des gens qui ont demontrès tout leur indiscipline, des multi-récidivistes. Encore la lutte n’est pas un facteur de développement,seul un poignet de personnes y vivent. Cet argent devait utiliser pour renforcer la DER.

Publier un commentaire