L’opposition en rangs dispersés se livre au ministre de l’Intérieur, Al Amine en colère. Le point sur l’actu de ce jeudi sur Senego

L’opposition en rangs dispersés se livre au ministre de l’Intérieur. Dans le cadre de la revue du Code électoral, l’opposition présentera, aujourd’hui jeudi, deux listes de 10 personnes au ministre de l’Intérieur au lieu d’une en vue de la participation aux  concertations nationales. Les deux camps n’ont pas pu arrondir les angles mercredi pour faire une liste commune. Et en charge maintenant pour Abdoulaye Daouda Diallo, qui leur avait donné mardi dernier 48 heures pour s’entendre, d’arbitrer avec tacte cet imbroglio.

Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine est en colère contre le Gouvernement qui continue de convoquer les enseignants à la police. Les enseignants ne sont pas encore au bout de leur peine. Les camarades de Mamadou Lamine Dianté du Grand cadre et Abdoulaye Ndoye du Cusems sont toujours convoqués à la police pour des histoires de réquisitions. Et le porte-parole de la famille Tidiane, qui les recevait ce mercredi à Tivaouane,  a intimé l’ordre au régime de Macky Sall de cesser toute intimidation. Parce que, soutient-il, de tels agissements risquent d’hypothéquer la dynamique de paix enclenchée dans le secteur. Où les enseignants ont fini de lever le mot d’ordre de grève et de restituer les notes des élèves à l’administration.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire