Téléchargez l'appli SENEGO
Locales 2022 : Pastef Guédiawaye quitte officiellement YAW et rejoint Fadel Barro (Jammi Gox Yi)

Locales 2022 : Pastef Guédiawaye quitte officiellement YAW et rejoint Fadel Barro (Jammi Gox Yi)

Faute de consensus! Pastef Guédiawaye a officiellement quitté la Coalition Yewwi Askan Wi pour rejoindre la coalition de Jammi Gox Yi de Fadel Barro. Face à la presse ce jeudi, le coordonnateur de Pastef Guédiawaye Sam Notaire, Modou Gueye Seck a accusé Malick Gakou, coordonnateur de ladite coalition dans cette localité, de ne pas respecter l’accord cadre, qui a été signé par tous les partis et mouvements composant la coalition.

Le bras de Fer

Les membres de Pastef communales de Guédiawaye (Médina Gounass, Sam Notaire, Ndiaréme Limamoulaye et Wakhinane Nimzat) soulignent que l’accord cadre n’a pas été respecté par Malick Gakou. “Nous voulons informer l’opinion nationale et internationale qu’à Guédiawaye, ces règles et principes ont été bafoués dans le choix des candidats investis par la coalition. Pour tous les candidats, sans exception“, a déclaré Modou Gueye Seck.

Selon lui, il n’y avait aucun consensus, ni dans dans les communes ni dans les départements pour le choix des candidats. La suite de cette procédure locale était de transmettre les dossiers aux instances nationales de Yewwi Askan Wi (la commission Nationale des Investitures et le conseil de Médiation et d’arbitrage notamment) pour trancher les litiges comme défini dans l’accord cadre.

L’arbitrage 

Le coordonnateur de Pastef Sam Notaire estime que le conseil de médiation a été manipulé. “Nous avions saisi, bien avant la fin du processus, ces instances nationales pour alerter sur des candidatures problématiques et des démarches qui étaient en contradiction avec les principes prônés par la coalition. Il existe par exemple une lettre cosignée par Pastef, Pur et Taxawu Sénégal dans ce sens”, a expliqué Modou Gueye Seck. Et d’ajouter : “le conseil de médiation et d’arbitrage a été manipulé et n’a pas statué sur les litiges de Guédiawaye.

La manipulation

Pour lui, “le coordonnateur départemental de la coalition leur a fait croire qu’il y’avait consensus à Guédiawaye. Ce qui est archi Faux! Les investis à Guédiawaye ne le sont donc que par la seule et unique volonté d’un homme qui a profité de sa position privilégiée pour faire passer sa forfaiture“, a-t-il fait savoir sans broncher le nom de Malick Gakou, président du Grand Parti.

La décision

Pour finir, Pastef Guédiawaye informe qu’il participera aux élections locales du 23 janvier 2022. “Nous décidons d’aller aux élections locales de 2022 sous la bannière de la coalition citoyenne Jammi Gox Yi de Fadel Barro“, a annoncé Modou Gueye Seck.

 

 

 

31
Annonces
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires