PUBLICITÉ
Idrissa Seck - Livre Blanc - Présidentielle 2019 : Idy 2019 révèle "155 248 doublons sur le fichier..."

Livre Blanc – Présidentielle 2019 : Idy 2019 révèle « 155 248 doublons sur le fichier… »

Idrissa Seck et Cie ont fait face à la presse ce mardi 30 avril 2019, au siège de « Bok Gui-guis » sis sur la Vdn. Le motif de cette rencontre, dévoiler le « Livre blanc », un ouvrage de 56 pages intitulé « Élection présidentielle 2019 : Observations saillantes sur un hold-up électoral ».

Les candidats de l’opposition qui continuent de contester la victoire du Président Macky Sall ont dévoilé les détails de la « fraude » lors de l’élection présidentielle du 24 février dernier orchestrée par le pouvoir en place pour la victoire du candidat Macky Sall.

Idrissa Secket ses camarades ont, à cet effet, noté 155 248 doublons sur le fichier.

« Nous avons trouvé sur le fichier électoral quelque 155 248 doublons identifiés, c’est-à-dire des électeurs ayant le même numéro », a indiqué Mamadou Diop Decrix qui estime que cette « fraude » a démarré depuis le référendum du 20 mars 2016.

Il s’explique : « La pratique de confiscation du pouvoir est parti du référendum de 2016. Ils nous avaient présenté les procès-verbaux de 1 213 bureaux de vote à l’étranger, mais sur le fichier électoral, il n’y en avait que 500. Nous avons pu découvrir que plus de 600 bureaux de vote fictifs ont été établis à l’étranger. Ce qui, en plus d’autres stratégies de vol, a permis de faire gagner le ‘Oui’ sur le ‘Non’».

« Lors de l’élection présidentielle, on nous présente encore 700 et quelques bureaux de vote. Si tout cela était possible, c’est parce que l’administration électorale n’est pas neutre. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons récusé le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye », poursuit Decroix dans ses explications.

Ce qui leur fait dire que c’est le même modus operandi qui a été utilisé lors de l’élection présidentielle de 2019. « Le fichier a été gonflé », révèle Decroix.

Et sur le plan national, selon toujours le porte-parole du jour,  » nous avons pu constater qu’entre les Législatives de 2017 et la Présidentielle de 2019, un plus de 1 071 000 a été enregistré dont 917 000 qui auraient voté pour Macky Sall, alors qu’ils ne veulent pas remettre le fichier électoral à l’opposition, en violant la loi (…) Lors de la Présidentielle du 24 février 2017, il y a eu un plus de 115 232 voix de plus à Dakar, dont 97 672 voix pour Macky Sall, soit 85% « .

Coalition Idy 2019 Fraude Électorale
Annonces

(6) commentaires

Fd

Idy vraiment amme lènne fayda tèh bayi wakhi èlection yi

Sow+Mamadou

Fumiste egoiste narcissique

Abdoulaye Sall

Idy du courage ça ira seul le pouvoir de Dieu est étérnel

Mansour Gueye

Maintenant c’est l’occupation pour meubler l’espace. Sinon rien d’autre. Il faut parler , faire parler, commenter. Quel impact sur la suite?

Xorom-Sukeur

Ces pauvres cons n’en ont toujours pas fini avec leur théorie à la con

Xorom-Sukeur

Ces pauvres cons ils n’en n’ont toujours pas fini avec ces élections.franchement je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi ces gens en veulent à Macky.Si le peuple avait voté en défaveur de Macky vous croyez vraiment qu’il aurait la possibilité d’usurper le pouvoir de force ?ne nous prenez pour des idiots.le peuple l’a prouvé avec Wade quand il a voulu se représenter pour un 3ieme mandat.seul le peuple est souverain et c’est lui uniquement lui qui décide de tout.franchement pour une fois encore nous en avons marre de vos théories à la con.

Publier un commentaire