PUBLICITÉ

Litige foncier : Babacar Ngom (Sedima) accapare 80 Ha à Ndiaganiao

Les populations des villages du Sandock (Ndiaganio) ont manifesté, pour dire non à l’accaparement de leurs terres. En effet, elles ont accusé le patron de la Sedima, Babacar Ngom et l’homme d’affaires Pape Maël Fall de vouloir leur arracher respectivement 80 et 15 hectares sans leur aval.

Le patron du Club des investisseurs du Sénégal, dans une nébuleuse

Venues des villages de Sessene, Sanghaye, Diarao, Soussoung, elles se sont déplacées sur le site avant d’être déguerpies manu militari par des gendarmes. Six (6) personnes ont été arrêtées par la suite, mais les populations ont juré sur leurs vies, que Babacar Ngom et Pape Maël Fall devront marcher sur leurs cadavres pour s’arroger leur patrimoine foncier. Cette affaire est d’autant plus rocambolesque, que c’est le patron du Club des investisseurs du Sénégal (Cis) qui est au centre de cette nébuleuse.

Un litige foncier gênant pour le Président Macky Sall

Pourtant, le président Macky Sall alertait, le 1er octobre dernier, lors de l’ouverture du 31ème Congrès des notaires d’Afrique, au Centre international de conférence Abdou Diouf (Cicad) de Diamniadio, sur la récurrence des litiges fonciers au Sénégal. « Le statut juridique hybride, marqué par la coexistence de terres immatriculées et une grande majorité de terres non-immatriculées, pose problème. Je peux même dire qu’au Sénégal, l’essentiel des alertes que je reçois au quotidien, pour les risques de conflit, viennent du foncier », a-t-il révélé.

Solution présidentielle envisageable

Mieux, il proposait de tenir compte du potentiel économique des terres non-immatriculées afin d’envisager un nouveau droit d’usage auquel pourrait être attaché le droit réel sécurisé.

Babacar Ngom Litige
whatsapp 105
Annonces

(5) commentaires

Gassama

Je me demande pourquoi les milliardaires dérobent les ressources des pauvres sans dédommagement

    Cheikh Wiseman

    Derrière chaque Milliard il y a un crime disait un vieillard Russe que beaucoup de bourgeois ne souhaitent pas qu’on s’inspire de sa fameuse pensée que les falsificateurs de l’histoire veulent brûler dans la fournaise de l’ignorance.Deviner qui est ce vieux mort endetté car la bourgeoisie ne va jamais l’embaucher.Il disait l’état est une dictature de classe ou la conspiration des milliardaires.

Non Non

Babacar ngome gou woor ia gou wér la wakhtaan lén AK môm talibe sr. Saliou la

Lion Rouge

Bala may deh niouni talibe serigne nangam. Talibe dou sathieu. Tous ces milliardaires vivent sur vos dos dem diokh ko serigne yi ame protection. Badolas rek mo sonou

Camara

Un Libanais est en train faire pire à Dakar avec la complicité de certains agents véreux des domaines sur le long de la route de Rufisque il s’agit de Abasse Hacheme il faut arrêter ces pratiques identifier les complistes et prendre les mesures idoines 

Publier un commentaire