PUBLICITÉ

Litige foncier à Ouakam : Déboutée par le tribunal, la Sicap vend les terres d’une famille

Les héritiers de la famille Diop de Ouakam ont convoqué une conférence de presse ce samedi 28 mars, pour dénoncer une spoliation de leur patrimoine foncier par la Société Immobilière du Cap-Vert (SICAP).

Le contentieux qui les oppose à la SICAP porte sur des terrains situés au quartier Sacré Coeur, dans sa partie qui longe l’ancienne piste jusqu’au niveau de l’ancien siège de l’APR.

Déboutée par le tribunal, notamment sur les titres fonciers immatriculés TF – 3807; TF – 1392 et TF – 1393, la SICAP refuse de se conformer à la décision de justice qui a été rendue, en complicité avec la DSCOS.

Le porte-parole de la famille interpelle le président de la République Macky Sall, non sans le tenir informé des actes de vente de terrains que la SICAP a signés frauduleusement au profit de tierces personnes, dont Birima Ndiaye, chroniqueur à “Jakarlo” de la Tfm. Suivez !

 

Abonnez-vous pour ne plus manquer les vidéos en rapport avec le Sénégal !
Annonces