La réintroduction de l’école française agitée à Touba

La réintroduction de l’école française agitée à Touba

La question de la réintroduction de l’enseignement de l’école française revient au devant de l’actualité à Touba.

L’un des dignitaires mourides, Serigne Sidy Abdoul Lahat Mbacké, estime qu’il est temps de le faire.

Mais, le président de l’association, «le Miséricordieux», pense plutôt à un modèle adopté aux réalités de la ville Sainte.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire