PUBLICITÉ
aspt"
Législatives : Les craintes de Ngouda Mboup sur la déconnection des listes de titulaires et de suppléants
PUBLICITÉ

Législatives : Les craintes de Ngouda Mboup sur la déconnection des listes de titulaires et de suppléants

Dans un post, dimanche, Mouhamadou Ngouda Ndoup s’est épanché, à nouveau, sur le cas des listes de candidats pour les élections législatives du 31 juillet 2022. Une occasion pour révéler les conséquences que la séparation desdites listes pourrait avoir sur la campagne électorale, le scrutin et même l’Assemblée nationale.

« Déconnecter des listes de titulaires et de suppléants ou encore les concevoir séparément va porter atteinte à la sincérité du scrutin« , a d’emblée écrit le Constitutionnaliste.

Assemblée incomplète

Mieux, poursuit-il, elle pourrait conduire à une Assemblée incomplète.

Sincérité du scrutin altéré

Et dire que la sincérité du scrutin est déjà altérée avant même le début de la campagne électorale.

#Législatives #Listes #NgoudaMboup #Suppléants #Titulaires

PUBLICITÉ

12 commentaire

  1. Franck

    Tout ceci Macky et sa bande le savaient deja, mais ils veulent juste forcer.

  2. Patriote

    Vous allez pousser l opposition vers le mur et s en genera pas a prendre ton the

  3. Anonyme

    Waw boy bi khana mome dafa nekone si liste yi??
    Bari n’a wakh trop..
    Ah non!!!

  4. moussa Diop@yahoo.fr

    mon frere ngouda ne ten fait il aurra pas delection ont sera occuper par la tentative Assassina contre SONKO et essayer de maintenant le peuple dechainer contre Macky sall et sont eventuelle exfiltation vers la cotedivoire ou paris

    1. Bobodiouf

      Ayway yéne redescendez sur terre. Le Sénégal est un État dirigé par des hommes garants de notre sécurité. Qui veut être président attendra les élections inchallah. Aucun forcing ne sera accepté. Momou léne niou. Sounou deuk bi ken douko taal pour les beaux yeux de qui que ce soit. À bon entendeur salut !!!!!!!!!!

  5. Diouma Ngom

    même ceux qui n’ont pas fait le droit savent que jamais dans l’histoire électorale qu’il y ait séparation de listes entre titulaires et suppléants.
    C’est une honte pour le Sénégal

  6. Cheikh Toure

    on ne peut plus prendre Mboup au sérieux. il s est rangé ouvertement du côté de l opposition, alors qu’il devait être neutre pour faire passer son message

  7. Magnum

    Ki dougnou may diame ak analysam you bidon yi di gnou diaye kham kham té xamoul dra

  8. Kolitenguela

    Il ne fait que manipuler les mots en faveur de l’opposition en plus de ça rien de pertinent sur c dire

  9. Aka47

    Si t’as rien de pertinent à dire c mieux de se taire que de raconter des conneri

  10. SARR

    NGOUDA LA VOIX DE SON MAÎTRE SONKO. MECHANT COMME PAS POSSIBLE

  11. Alfa sall

    Et pourtant il n’a fait que dire le droit rien que le droit. Soyez de bonne foi et reconnaissez que le cc s’est couché