PUBLICITÉ

Le Sénégal sans Gouvernement depuis un certain temps, la confusion s’installe dans la classe politique…

Barka Bâ, khalil kamara, Macky Sall, Mahammad Boun Abdallah Dionne, nouveau gouvernement sénégal
Le Sénégal sans Gouvernement depuis un certain temps, la confusion s’installe dans la classe politique…

L’attente est trop longue, diront certains. Mahammad Boun Abdallah Dionne a démissionné depuis ce mardi 05 août, comme le veut la tradition républicaine, au lendemain d’élections législatives. Le président de la République devra confectionner un nouveau Gouvernement, avec un tout nouveau premier ministre, si toutefois l’ancien n’est pas reconduit. Invité de Rfm matin, Barka Ba a fait une analyse de la situation.

« Il y a ce qu’on appelle la coutume républicaine. Macky Sall, en tant que Président de la République du Sénégal, a les prérogatives Constitutionnelles pour choisir ou démettre qui il veut« , précise, d’emblée, le journaliste. Chaque président avec son style et depuis bientôt six (6) semaine, ministres, DG, et bon nombre de Sénégalais attendent que le chef de l’État se prononce sur son nouveau Gouvernement. Et depuis hier, le pays marche sans Gouvernement, sans ministres.

Sur ce, Barka Ba est d’avis que « l’État n’attend pas pour former son Gouvernement. » Et qu’il y a des priorités dans un pays. Il donne ainsi l’exemple, lors de la levée du corps du Général Mountaga Diallo. « Le ministre qui devait représenter le Gouvernement, Augustin Tine, il a été accueilli comme ex-ministre. Le journaliste avait même du mal à définir son statut« , regrette-t-il. Une spéculation de la part du journaliste qui relayait l’information. « Et ce sont les spéculations qui occasionnent les rumeurs et ce sont les rumeurs qui amènent les doutes sur la capacité du Président d’anticiper sur son agenda« , renchérit M. Ba.

Depuis la démission de Mahammad Boun Abdallah Dionne, les spéculations vont bon train. Il sera reconduit ou pas, le doute demeure. Le mutisme du président Macky Sall sur la question divise, même si une certaine presse affirme, avec certitude, que ce dernier sera reconduit à son poste. « Qu’il soit reconduit ou pas, c’est juste des formalités. Et en dix minutes, il devrait pouvoir édifier les populations, parce qu’il a disposé du temps nécessaire pour donner sa décision« , précise Barka Ba.

D’ici quelques heures, voire même quelques jours, le président de la République Macky Sall devra élire un nouveau premier ministre, si ce n’est celui sortant et son nouveau Gouvernement. On ne parle que de cette décision du chef de l’État qui s’est terré dans un mutisme assourdissant, depuis son retour de vacance, sur la question. Les analystes sont d’avis qu’il devrait se prononcer le plus rapidement possible afin d’éviter les spéculations qui pourront conduire à des confusions.

Annonces

Publier un commentaire