Le Sénégal répond au Fmi sur le système de rémunération des fonctionnaires

Le Fonds monétaire international (Fmi) a constaté un manque de transparence dans le système de rémunération des fonctionnaires.  « Avec toutes sortes d’indemnités qui y sont ajoutées. Et le résultat, c’est que des gens qui font le même travail  ne sont pas rémunérés de la même façon », a fait remarquer ce jeudi, Ali El Mansour, chef de la délégation d’une mission du Fmi à dakar.

Mais ses arguments ont été battus en brèche par le ministre du Budget.

« Le dispositif est très transparents. Peut être qu’il y a un problème de communication et de partage d’informations. Je voudrais réaffirmer le caractère transparent de notre dispositif », répond Birama Mangara au Fmi sur la tfm.

Dans la vie, avance-t-il,  il y a toujours une inégalité de chance, de traitement, de revenu et tout le monde ne partage pas le même cursus. C’est pour cette raison qu’il y a eu des indemnités différentes d’un corps à l’autre.

« C’est dommage que l’Afrique ait dans une posture de recevoir certain nombre de leçons et de recommandations, je pense qu’il ne s’agit pas  d’organiser une dualité entre  nous et certains continents, mais il est temps qu’on puisse être de véritables alter ego », analyse M. Mangara.

 

6 COMMENTAIRES
  • lebakélois

    au sénégal, quel est le fonctionnaire qui travaille plus que l'enseignant? Il est au boulot à 08h et ne quitte sa classe qu'à la descente; alors que dans beaucoup de services, les heures sont bafouées et les véhicules de l'etat leur appartiennent! A revoir cette situation!

  • DEUGG

    il faut que favoritisme cesse .

  • gonga tan

    c'est du n'importe quoi les enseignants travaillent beaucoup et on les paie peu

  • nonsense

    faute de trouver une explication convaincante, le ministre verse dans l'irrationnel ( chance ). il faut que justice soit rétablie.

  • alumet

    quand il s'agit de voyager en first class ou se payer leurs propres indemnités, il trouveront tjrs de l'argent frais mais quand ce sont les enseignants qui réclament leurs dûs,ils invoquent leur grand nombre pour ne rien débourser.Les enseignants travaillent plus qu'eux et sont d'ailleurs plus importants qu'eux tous.

  • deug

    ceux qui réclament ces indemnités doivent d'abord les mérites ils ne respectent les heures de travail et s'absentent de temps a autres car ils passent la plupart des heures de travail dans les cours particuliers

Publiez un commentaire