Le monde académique prié d’œuvrer pour la paix dans les universités

Le monde académique prié d’œuvrer pour la paix dans les universités

Le Réseau des universitaires républicains (RUR), un démembrement de l’Alliance pour la République (APR, pouvoir), invite les acteurs de l’université à œuvrer pour l’instauration d’un « climat de paix, de dialogue et de performance » dans l’espace universitaire sénégalais, rapporte un communiqué transmis vendredi à l’APS.

« Le RUR déplore fortement les affrontements dans les universités de Dakar et de Saint-Louis et invite tous les acteurs du monde académique à instaurer un climat de paix, de dialogue et de performance » au sein de l’espae universitaire, peut-on lire dans ce texte.

L’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, en particulier, a été secouée la semaine dernière par des affrontements entre forces de l’ordre et étudiants qui réclamaient le paiement de leurs bourses et l’inscription en année de master de leurs camarades titulaires de licences.

Vingt-deux des leurs, poursuivis pour rassemblement illicite, destruction de biens, violences et voies de fait, ont été libérés mercredi dernier au bénéfice du doute par le tribunal des flagrants délits de Dakar.

Les universitaires républicains soutiennent que les prochaines élections locales étant « un enjeu majeur, nul n’ignore que le climat d’agitation médiatique instauré est tributaire de ces échéances », ajoute le communiqué.

« Donc, le RUR en appelle au sens de la responsabilité de l’Etat, des enseignants, des étudiants, des parents et de tous les acteurs pour la reprise effective des cours », ajoute la même source.

Le RUR « offre aux différentes parties la possibilité d’intervenir en tant que médiateur pour amorcer un dialogue serein entre toutes les composantes de l’espace vital que constitue l’Université publique du pays », poursuit le texte.

0 COMMENTAIRES
Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *