Le ministre de l’Intérieur : «Il n’y a pas de raison de fermer nos frontières avec le Mali»

Le Sénégal refuse de fermer ses frontières avec le Mali. Malgré le virus Ebola qui a déjà tué au moins cinq personnes. Mais, confie le ministre de l’Intérieur, « il n’y a pas de raison de fermer nos frontières avec le Mal ».

Selon Abdoulaye Daouda Diallo, «le virus Ebola n’a pas encore atteint des proportions importantes au Mali pour justifier une telle mesure. Toutefois, des précautions seront prises en collaboration avec le ministère de la Santé.

«Pour le Mali, renseigne le ministre, on va apprécier et voir les dispositions qu’on prendra dans les jours à venir. Pour le moment, il n’y a aucune mesure qui est envisagée sauf le renforcement de la surveillance au niveau des frontières. Avec le ministre de la Santé, nous allons renforcer le dispositif sanitaire pour pouvoir faire beaucoup plus de contrôles».

2 COMMENTAIRES
  • fanne

    Eh lui nan

  • Siradji diop

    mes non on doit fermer la frontière parce que on c’est pas on ce jamais

Publiez un commentaire