PUBLICITÉ
arrivee lions can 2019 46 - Le football Sénégalais entre malchance et malédiction! ( par Saliou Fall)

Le football Sénégalais entre malchance et malédiction! ( par Saliou Fall)

Les Lions de la Téranga sont arrivés à Dakar, samedi vers 16 heures à bord d’un vol spécial et une foule de supporteurs sénégalais en liesse s’est retrouvée à l’Aéroport Militaire Léopold Sédar Senghor pour accueillir les hommes d’Aliou Cissé, après leur défaite face à l’Algérie (0-1) en finale de la coupe d’Afrique des nations des Nations.

1-0 est le score sans appel que l’Algérie a infligé au Sénégal lors de la finale de la 32 édition de la coupe d’Afrique des nations et qui a permis à cette équipe mahgrébine d’être champion d’Afrique. Une défaite qui nous permet de perdre le plus prestigieux trophée continental tant chercher depuis des décennies. Le désormais vice champion d’Afrique (l’équipe nationale du Sénégal) n’aura jusqu’à présent pas une étoile sur les maillots.

Les moments phares du foot ball sénégalais : RÉTRO!

La 1ère participation du Sénégal en coupe d’Afrique remonte en 1965 en Tunisie. Les lions avaient participé à la compétition suite à une invitation de l’Ethiopie (terre mère de la CAN) et ils ont été éliminés au 1er tour. Il c’en est suivi de l’Asmara 1968. L’Erythrée n’était pas encore indépendante même si beaucoup de sénégalais parlent d’Asmara où logeaient les Lions. Ce tournoi a eu lieu en Ethiopie et ce fut la déception totale.

Aprés 18ans d’absence, le Sénégal revient en 1986. C’est le fameux Caire 86. Ici, Jules François Bocandé, Thierno Youm, Oumar Gueye Séne et consorts n’ont pas hissé au sommet. jusque là le Sénégal n’a rien gagné. L’organisation nous a été confié en 1992 et nous sommes éliminés en quart de finale et nous sommes éliminés en quart par le Cameroun. Il faut attendre une décennie plus précisement en 2002 pour pouvoir encore espérer. Et ce fut le désespoir total! Car, les poulains de Bruno Metsu sont battus en finale par les lions indomptables du Cameroun au Mali.

Échec aprés échec, l’attente a été longue, l’espoir est toujours permis, il faut patientier encore 17ans pourqu’ une génération de jeunes joueurs sénégalais évoluants en majeure partie dans le championnat européen mettent fin à cette malédiction. Un sacre qui arrive à son heure. Ces joueurs patriotes et pétris de talents doivent réaliser ce rève. Peine perdu, la bande à Sadio n’arrive pas à surmonter ces obstacles et ils ont passé à coté comme l’ont fait leurs predecesseurs. L’histoire se repête. Les mêmes moments reviennent et les mêmes faits se revivent. Hélas!

Aujourd’hui nous sommes à 58ans d’équipe nationale, notre 54éme année de coupe d’Afrique et à notre15éme participation, les lions de la téranga n’arrivent pas à floquer une étoile continentale sur les maillots
La question qui mérite d’être posée est de savoir si ces performances relèvent d’une malchance ou d’une malédiction? Dans l’un ou dans l’autre cas les sènégalais attendent impatiemment la coupe.

PS: Force est de constater que nous avons orientés notre réflexion sur les moments les plus cruciaux, les plus déterminants et les plus importants du foot ball sénégalais!

Par Saliou Fall

Can 2019 Football
whatsapp 702
Annonces

(8) commentaires

Assane+Djigal

Ça viendra inchallah

Mamadou Kande

Soyons patient.on ne pas forcer le destin. Seul Dieu qui decide

Ali Jaafar

Bravo aux diambar nous sommes tombés avec un arbitrage honteux

Diabolique 297 Diabolique

Notre 1ere malchance s’appelle aliou cisse

Rama Samb

Merci diabolique 297 mais boul fate. Monsieur il nous porte pas chance je veux citer sall gari lam toro ce defaillant

Sérère Safène

Ça viendra insha allah

Fall

Notre Mal chance est Wally Seck. L, Algérie ne nous a pas battu ns ns sommes battus tt seul en marquant un but à nous même….. Une grande malédiction

Ngagndembis

Notez bien que sur le bus, il est écrit « Champions d’Afrique 2019 ».

Tapalé baakhoul !

Publier un commentaire