Le Dr Abdoulaye Bousso souligne une absence majeure dans les « priorités du gouvernement » de Sonko

Le Dr Abdoulaye Bousso souligne une absence majeure dans les « priorités du gouvernement » de Sonko

Le nouveau président du Sénégal, Bassirou Diomaye Faye, récemment élu, a constitué son gouvernement, dirigé par le Premier ministre Ousmane Sonko, qui a exposé ses priorités pour le pays. Cependant, une question pertinente se pose concernant l’importance accordée à la politique de santé dans ce nouveau cadre gouvernemental.

Le Dr Abdoulaye Bousso, un expert reconnu dans le domaine de la sécurité sanitaire et une figure publique notable durant la crise du COVID-19, a exprimé ses préoccupations sur les réseaux sociaux concernant ce qu’il perçoit comme une négligence des questions de santé dans les priorités actuelles du gouvernement. Dans ses mots, le Dr Bousso a déclaré : « La Santé absente des priorités du premier Gouvernement du Président Diomaye Faye ». Il a poursuivi en soulignant que, après avoir examiné le priorités du gouvernement, il n’a trouvé aucune section consacrée explicitement à la santé, ce qui est crucial pour aborder les défis tels que « la mortalité maternelle et infantile, les maladies transmissibles et non transmissibles, les urgences…restent problématiques pour notre pays. »

Face à cette omission apparente, le Dr Bousso a demandé des explications via un message public : « Qui peut m’expliquer ? » Sa publication a suscité une réponse d’un internaute qui a souligné que, dans le « Projet » du président, document présenté durant la campagne présidentielle, la santé est en effet mentionnée. Selon cet internaute, la santé est intégrée dans la « Grande orientation 3 : Capital Humain et Qualité de vie », affirmant ainsi que la santé est bien présente dans le cadre de référence quinquennal pour le développement économique et social du pays.

Chez Senego, nous avons pu vérifier le programme ; en effet, deux pages entières ont été consacrées à la santé, détaillant les prises en charge par les assurances ainsi que le développement futur de la politique sanitaire au Sénégal.

26 COMMENTAIRES
  • Diomay moy Sonko

    Bouléne niou ndey amerdé way gnii ils sont même pas encore arrivés chacun veut se mettre à foutre son malin devant les médias doul way à la fin laissé les petits travailler way li lane nii fitchéé merde hhhhhaaaaaaaaa

    • Amy

      Que tout le monde aille lire: le programme Diomaye President, le ivre de Monsieur O. Sonko » solutions » et le livre de O.Sonko et Balla Moussa Fofana sur la Décentralisation…pour des débats riches et contradictoires au profit du peuple!

    • Fatima

      Vous avez parfaitement raison
      I’s viennent d arriver

  • jean

    Ils ne feront absolument rien. Ils vont parler , parler , parler, présenter des cv , et des cv , et des cv , jusqu’en 2029!!!

  • Ibrahima

    Il ne souligne que son absence dans le gouvernement de Diomaye. Si jamais on le nomme ministre, personne ne va pas lui entendre. C’est le produit de Abdoulaye Diouf Sarr . On vous connaît calmez vous.

  • Fadilou

    Tell n’a wakh dji malene gouvernements diame

  • BABACAR KHADIM

    WAKH DÉGUE FA YALLA, PRÉSIDENT AMA GOUL UN MOIS NGUÉN BEUGUE MOU DÉFF LÉPPEU LÉGUI-LÉGUI NOOOOO, BOULÉN SONAL GNII WAKH TÉLNA, **(KHANA TOOGUE AGN SAKH BALA NGUA KAY DÉFF NGUA RAKHASS SAY BOOL DÉMM MARCHÉ)** KHALASS

  • Cheikh Tourè

    On ne peut pas interdire à un médecin d alerter sur l absence d une politique de santé conséquente. On est dans une phase de démarrage où des corrections sont possibles. Pastefients rassurez vous tout le monde est derrière Diomaye. C est à vous de sortir de l opposition. C est fini.

    • wht

      tout le monde est derriere diomaye? je te rappelle que 46% senegalais n’ont pas voté pour lui.Attention………

      • ndiaye

        exact !!!!

      • SIGUY

        Tu ne nous apprends rien. Qui a été une fois élu par l’ensemble des sénégalais ?

  • BABACAR KHADIM

    WAW YAW SËGN BI AB MALADE BOU NIEUWÉ SI YAW KHANA DI NGUA KO VISITE BO KHAN LAN MOY DIAGUAROM NGUA DOGUE KO FATHIE BINDAL KO ORDONANCE, BOULÉN YAKAMTI, ( SI VOUS PLAIT IL FAUT ÊTRES PATIENT MON DIEU)

  • Tottif

    Avec ces apprentis mieux n attendre rien d’eux

    • SIGUY

      Qui était le formateur de ces apprentis qui influeront sur ton avenir ?

  • simple citoyen

    Il faut qu on se dise certaines vérités , sans etre donneur de leçons .
    On a voté pour BASSIROU DIOMAYE FAYE et il a gagné avec une large majorité et est devenu président de la république .
    Maintenant il faut que chacun de nous soit humble et modeste et arrête de croire que le président lui est redevable de quoique ce soit parcequ on a tout simplement voté pour lui .
    Et arrêter à se mettre à lui exiger ceci ou cela .
    Le président Bassirou Diomaye Diakhére Faye , le premier ministre Ousmane Sonko et tous les membres du gouvernement , on leur doit le RESPECT .
    Qu on soit plus agé qu eux ou qu ils soient de notre génération on doit les respecter et arrêter de les tutoyer et leur faire des injonctions .
    Personne ne connait plus le pays que ceux qu on a élu .Ce serait prétentieux et suffisant de croire le contraire .
    Donc soyons sérieux , responsables et respectueux envers le président Diomaye, envers le premier ministre Sonko et envers tout le gouvernement .
    Pour d abord leur personne et ensuite pour les institutions qu ils incarnent .
    Et laissons les travailler en paix .

    Et nous mêmes de tous les corps de métiers , de tous les secteurs , de tous les syndicats , les pseudos activistes , les petits et incultes journalistes et les ignards animateurs , retournons tous TRAVAILLER .

    Blablater dans les grand -places di pousse-pions walla di belote ou sur les rs c est fini .
    Diomaye dou fékki kenne sa boppou kogn walla sa salon ngay ataya di wérrenté réal/ barça mou dioxla liguéye.
    Tokk mouy dox amoul , diog woutti mo am .

    À bon entendeur …salut !

    • pffff

      Vous ne pourrez jamais interdire les sénégalais de donner leur avis quand il le faut , nous ne sommes pas enn Corée du nord!!!! Momolene niou

    • Deug

      Vous êtes complètement fous. Vous pensez qu’on est dans un pays où tout le monde doit se taire et se prosterner devant les gouvernants parce qu’ils sont des messies ? Vous avez traité l’ancien régime de tous les noms d’oiseaux et vous voulez que les gens se taisent face à certains cafouillages du gouvernement. Les gens vont s’exprimer et vous n’y pouvez rien. Si vous êtes des fanatiques les autres ne le sont pas. Ils réfléchissent quelque soit la situation. Les menaces n’y feront rien.

  • Bacary Sagna

    Des novices et des incompétents à la tête de l’ Etat. Ils ne savent même pas distinguer les priorités..

  • Bacary Sagna

    Nous avons élu des incompétents qui ne savent même pas distinguer les priorités de ce pays. Comment la santé peut elle être reléguée au second plan dans un plan quinquennal dans un pays sérieux. Du pilotage à vue

  • Bacary Sagna

    Ils vont foutre le désordre un peu partout. Bandes d’incompétents qui veulent gouverner par la manipulation

  • Feuz

    Diomaye moy sonko va te faire foutre espèce de moutons doméram yi bi gnou léne falé ba tey wakh rek ak fénn nguéne fi néké défouléne fi dara lou concret commencer nguéne wakh toth toth béneu si birame souley régler léne lolou mo gueun ndakh Diomaye amoul niveau monsieur jacuzzi sweet beauté mom wakhouma ay wakham

  • Bacary SAGNA

    so thiote ndeye .yow ak niom

  • Feuz

    simple citoyen tu es qui pour que tu t’eriges en donneur de leçon qu’est ce que le président Macky Sall n’a pas entendu venant de ces chiens de l’ex pastef et où étais-tu pendant ce temps tu sais quoi faut pas être hypocrite certes la majorité des sénégalais on élit Diogoye mais personne ne peut nous empêcher de dire notre ressenti on est en démocratie le nouveau né Diomaye n’a pas le niveau requis et monsieur jacuzzi est encore pire

  • Feuz

    Ken doulene respecter on ne fait que leur rendre la pièce de leur monnaie Diogoye d’accord mais yolom guénio ne mérite aucun respect car il ne respecte personne seul sa personne l’intéresse dina encaisser ayé coup ba dougou boîte vocale

  • Fall

    La santé une priorité au Sénégal demlen hôpital gen xool lafa nek chèrete du coût de la santé rendez vous 2 mois pour voir un spécialiste Sénégal fepe payé meti un peu de temps rek mu jak

  • Pap

    Doctor bousso parle comme un frustré,son nom avait été avancé pour occuper le ministère de la santé ,il est clair que s’il avait été choisi il n’aurait pas tenu de tels propos

Publiez un commentaire