PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
bacary seck coordinateur alsk - Le cas Karim crée toujours un malaise au sommet de l'Etat*

Le cas Karim crée toujours un malaise au sommet de l’Etat*

Depuis l’activation de la controversée CREI, la gestion du cas Karim crée toujours un malaise au sommet de l’Etat. Le régime de Macky SALL se couche sur un sale drap. C’est dire donc que le fils de l’ancien Président du Sénégal hante le sommeil du régime de la deuxième alternance.

L’Etat désavoué

Que de rebondissements inattendus du côté du pouvoir qui déstabilisent l’actuel régime. L’Etat a toujours été désavoué par les juridictions internationales sur ce dossier Karim Wade.

Pour rappel, la Cour de justice de la CEDEAO a estimé illégale l’interdiction de sortie de Karim Wade du territoire national et que ce dernier étant ancien ministre ne peut être jugé que par la haute cour de justice du Sénégal.
Le Groupe du travail juge arbitraire la détention de Karim Wade et demande qu’il soit dédommagé.
Tout récemment le Comité Exécutif des Droits de l’homme a sommé le Sénégal de réviser le procès de Karim Wade dans un délai imparti de 180 jours (6 mois) jusqu’ici pas respecté par l’Etat du Sénégal alors que le Sénégal a ratifié le pacte sur les droits civique,civil et politique.

A la 127e session du Comité des droits de l’homme, tenue à Genève les 14 et 15 Octobre 2019, en vue de présenter son cinquième rapport périodique, l’un des deux membres au nom du Gouvernement de la délégation de Genève, Mr Moustapha KA, disait que le Sénégal était prêt à allouer une réparation si l’intéressé s’était approché des juridictions compétentes. De même pour la révision du procès.

Caractère contraignant

Sur ces deux points, les recommandations du Comité Exécutif des Droits de l’homme ont un caractère contraignant au regard de l’article 98 de la Constitution qui stipule que les traités ou accords régulièrement ratifiés ou approuvés ont une autorité supérieure sur  celle des lois.
Le Sénégal qui occupe la présidence du Comité des droits de l’homme est tenu de respecter les recommandations de celui-ci pour ne pas ternir l’image du pays.

Pour cette raison, nous lançons un appel solennel au Gouvernement du Sénégal pour le respect strict des recommandations du Comité Exécutif des Droits de l’homme qui demande à l’Etat du Sénégal la révision du procès de Karim Wade et sa réparation par indemnisation.
Il y va de la stabilité du Sénégal et sa crédibilité pour le piédestal de sa démocratie qu’il a toujours occupé en Afrique.

*Bakary Seck


Coordinateur de ALSK

Bakary Seck Karim Wade
whatsapp 162
Annonces

(7) commentaires

Papemassar Mariamasar

Que du cinéma wiri wiri mettez le coran et la bible devant les tribunaux ceux qui croient pas composer un jury neutre je n’exclus même pas qu’ils viennent d’ailleurs car notre justice est démystifie

Charles

C’EST DU CINEMA CERTE,MAIS C’EST UN DANGER D’AVOIR UNE JUSTICE A DISPOSITION.ON REND JUSTICE POUR LE PEUPLE SENEGALAIS.MAIS SI POUR GAGNER DES ELECTIONS IL VOUS FAUT UN PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE ET QUE EN PLUS ON REFUSE DE RESPECTER DES ACCORDS SIGNES TOUT LE DANGER EST LA ET C’EST EN AFRIQUE OU SE TROUVE CES PRATIQUES PIRES QUE L’ESCLAVE.LES BLANCS SONT PARITS ET LES PRESIDENTS AFRICAINS SONT CATASTROPHOQUES.

Charles

cc

Malick Diallo

Je pense que karime avec se contrainte parcorp il dois le pays si nom directe en prison parceque cest largent du senegal il nest pas dit tout propre il ne merite rien cest un miltimiliardaire faut pas quil fiche de la repuplique il sont rendu le pays pauvre cest fils dinconpetent

Mbaye

Quant a un pays est dirigé par des ignorants ils se comportent de façon maladroite et c’est le pays qui est pénalisé qui dit pays dit peuple. Notre sénégal n’est non seulement dirigé par des ignorants mais oar des « MBAAM XUUX »

Deug Gui

Non c est possibile.Ce Bakary Seck ne peut même pas lire ce texte .Donc dites nous qui a écrit ce texte.Ce gars ne l ai écouté plusieurs fois mais franchement il n est pas capable paraphé ce texte..Ce qui démontre toute la médiocrité de cette presse en ligne.ki degoul français degoul italien je défie SENEGO

    Bakary

    mi conosci figlio di bastardo, perché nascondi il tuo nome, manteur come il tuo preside.arrete de te cacher deriere un faux profil espèce de menteur 

Publier un commentaire