PUBLICITÉ

Lasana Gagny Sakho : ” Il faut augmenter le prix de l’eau pour un service de qualité “

Lansana Gagny Sakho propose l’augmentation du prix de l’eau  pour un service de qualité. Des affirmations, qui risquent de faire polémique, surtout dans ce contexte de crise du coronavirus.

Augmentation du prix de l’eau

“Si l’on veut arriver à un service d’assainissement qui répond exactement aux besoins colossaux des populations, il faut trouver d’autres alternatives. L’augmentation du prix de l’eau en fait partie. Parce que, une des ressources financières de l’Onas, c’est la redevance assainissement. Aujourd’hui, cette redevance est assez faible “, a soutenu  Lasana Gagny Sakho.

Besoin de ressources financières

“Le budget de sa structure pour un nouveau réseau d’assainissement est estimé à 20 milliards de F CFA, d’après une étude faite par la mairie”, a donné comme exemple le Dg de Lonase. Rajoutant que le budget de l’Onas qui provient des ressources de l’Etat tourne autour de 15 milliards de  f Cfa. Cela veut tout simplement dire qu’il faudra des ressources supplémentaires pour un bon assainissement, dit-il.

 

333
Annonces

(7) commentaires

  • Pap

    Ya sokhor sa way do yeureume sénégalais yi
    Sa bopp rek nga tal

    • Diaw

      Kii kay dafa sokhor

  • Malick Diallo

    monsieur gany francement tu nous fait rire pourquoi auguemente le prix de leau ou largent de leau normalement aux senegal leau ne devrais pas etre tres cher ce produis est gratuite lac de guère est la domage nos autorites travaille toujour pour la france ou est lor de sabodola nos phosphates entre les mains des colons le phosphates ont fabriques des carreaux est nous les revendre pauvre afrique mon afrique ya combien de chomeurs est pourtant nos ressources ont pouvaient construire des usunes sur place yaurais beaucoup demplois nos autorites nous a vendu lafrique est en panne ou les pays vie sur nous lafrique domage nas pas respect les colons sales ne nous respectent pas malgre nos richesse nous sommes les derniers des continent par la complicites de nos mediocres dirigeants il sont.vendu lafrique cher jeunesses dafrique reveiller vous osons prendre nos responsabilites avant quil sois trop tard nous demandons dieu que les deux president qui ont vendu lafrique de louest il sagit de macky sall est alassane watara regarder le probleme de leco prudence cher africain ya beaucoup de pieces la dans ne pas faire lerreur des poteurs se plancardes lordes independances

  • Alessandro Lopy

    wayow doul biss bou nguene yoke pris ndokh mi dina meti ci yeune nalene macky setane ba nguene def ko rek

  • Chérif

    Ay way ngir yalla kham len né ay domou adama nguen ko sekhal. Sénégalais di Beugue dé ngay wakh wakhou yokou thimm

  • Yayeme

    Commencer d’abord par donner a la population une eau de bonne qualité. Je sus et certain que tu ne bois de l’eau du robinet comme beaucoup de tes collègues et semblables.

  • Cheikh Gaye

    Bonjour cher directeur vous avez bien touché du doigt les grands problèmes qui bloquent depuis soixante ans notre objectif pour un développement durable et harmonieux.
    vous avez parlé d’emploi et de pouvoir d’achat mais vous avez oubliez l’aspect gestion rationnelle de nos ménages nos entreprises nos services .
    la gestion est une science que tout le monde devrait maîtrise
    comment peut on gérer des millions des milliards sans bilans sans compte d’exploitation prévisionnel sérieux .La gestion ce n’est pas de la dictature mais la transparence pure .
    Dr Elhaj Cheikh GAYE

Publier un commentaire

PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • Ndèye Marème Ndiaye
    8:29 - 11/07/2020 Revue de Presse (Wolof) Sud fm du Samedi 11 Juillet 2020 Par Habsa Elimane
  • imml 8:23 - 11/07/2020 Immolation de Cheikh Diop devant le Palais : La Cedeao donne son verdict le 28 octobre
  • isego 8:08 - 11/07/2020 En prison depuis 6 mois : Les agents de l’ISEG réclament 26 millions d’arriérés de salaires à Diop
  • Abdou Ndéné Sall (1) 8:00 - 11/07/2020 « Le Sénégal au cœur » (Par Abdou Ndéné SALL)*