L’ancien lutteur, Mor Fadam, inhumé à Touba

L’ancien champion de lutte, Mor Fadam, a tiré sa révérence, ce mardi 18 juin à Guédiawaye. C’est en cours de prière de Tisbar qu’il a rendu l’âme, laissant, derrière lui, une famille, des sympathisants dans la tristesse. 

L’ancienne gloire de la lutte sénégalaise repose désormais à Touba, où il a été inhumé ce mercredi. Jovial, calme et très sérieux, les témoignages sont unanimes sur la personne de Mor Fadam.

Ils ont été nombreux, les acteurs de la lutte, à venir présenter leurs condoléances à sa famille, aux jeunes lutteurs qu’il a encadrés, comme Gouy-Gui, Pape Mbaye et consorts.

Annonces

Père Birahim Ndiaye, ancienne gloire de la lutte, révèle qu’il a cheminé 40 ans avec Mor Fadam. Et il lui répétait ceci : “Tu as certes la carrure d’un lutteur, mais tu n’as pas le cœur d’un lutteur.”

Inhumation Mor Fadam
whatsapp 114