PUBLICITÉ
gackou - La vive réaction de Malick Gackou après l'invalidation définitive de sa candidature

La vive réaction de Malick Gackou après l’invalidation définitive de sa candidature

Le Conseil Constitutionnel a publié la liste définitive des candidats à l’élection Présidentielle, exit Karim Wade, Khalifa Sall qui ne seront pas de la partie, comme certains analystes le prédisaient , 5 des candidats ayant rempli les prérequis ont été validés définitivement. Ils s’agit de Macky Sall, Ousamane Sonko, Idrissa Seck, Issa Sall, et Maitre Madické Niang.

Cette décision a toutefois provoqué une vive réaction de Malick Gackou qui espérait voir sa candidature validée. Mais c’était sans compter sur les sept (7) Sages du Conseil qui en ont décidé autrement.

Juste après la publication des candidats officielles, M. Gackou, le Président du Grand Parti réagit à travers un communiqué envoyé à la rédaction de Senego dont nous publions son intégralité ci-dessous.

Déclaration
Chers compatriotes,
Chers camarades,
Chers amis,
Le Conseil Constitutionnel a confirmé ce que nous savions tous, sous la dictée de l’exécutif, consacrant ainsi l’invalidation de ma candidature à l’élection présidentielle du 24 février 2019.
Cet acte fort, illégitime et anticonstitutionnel demeure une illustration parfaite de la volonté du président Macky Sall de ne pas affronter le candidat de la Grande Coalition de l’Espoir/ Suxxali Senegaal que je suis pour des raisons qui lui sont propres.
Et cela, en dépit du fait que selon le logiciel du Conseil constitutionnel, nous avons validé 11 régions, 52911 parrains et 752 doublons que le président du Conseil a systématiquement refusé et de manière tout à fait injustifiée, la régularisation, avec un esprit biaisé et tronqué de la loi.
En nous privant de nos droits constitutionnels et en mettant le pays sous le joug de l’oppression contre les valeurs démocratiques et la sauvegarde des libertés, le président Macky Sall et son régime ne nous laissent aucun autre choix, pour la défense de nos droits citoyens et républicains, que celui de la confrontation politique.
A cet égard, je réaffirme ici et maintenant mon engagement total et entier avec le Collectif des 25 candidats et les forces vives de la Nation pour engager toutes les batailles susceptibles de libérer le peuple sénégalais des scories d’un régime anti-démocratique, népotique et qui fait du ponce pilatisme le fondement de sa gestion inique du pouvoir contre les intérêts supérieurs de la Nation.
Je vous exhorte à vous tenir debout pour consacrer toutes nos énergies au service de la défense de la Patrie fortement ternie par les décisions scélérates et illégitimes du Conseil Constitutionnel.
Restons mobilisés, debout et toujours pour le Sénégal.
Merci pour votre engagement constant à mes côtés.
Je demeure convaincu que nous vaincrons.
Vive la République!
Vive le Sénégal!

Malick Gakou Président du Grand Parti
Candidat de la Grande Coalition de l’Espoir/Suxxali Senegaal

Candidature Invalidation
Annonces

(8) commentaires

Ana

Un parti grand par le nom et petit par le nombre. Ton elimination ne me surprend pas. Depenser des millions pour un parti qui se fait battre dans son fief de Guediawaye. les jeunes ne doivent aller se faire tuer pour des gens qui ne representent rien.

Borom Ndiarem Faye

Fo dioulé nangua nianal president macky ndakhté mo takh ngua moss ngour yaw diéko sakh thi député ba paré di yotou president boulén majaurité jeune yi dégalone kone ba tay sénégal mongui tak nguir sén intéré pèrsonel mé heureusment touti jeune you inconcian rék niolén nangoul taal senegal mé avec linteligeance de nos force de securite c jeunes ne son ps reuci a le fér vive le senegal vive le president

Attention

Merci de rejoindre le Président Sonko. L’unique l’espoir de la nation.
L’éthique et le Moral pour un Sénégal juste.
Gor thia wax dja.

Diop-Le-Sud-Africain

Sans Gackou,Karime,Khalifa,Pape diop et tant d’autres DIOUMBORI veut faire passer un hold-up que le peuple doit refuser.

Diop-Le-Sud-Africain

DIOUMBORI A DEJA PREPARE SON ARMEE;SA POLICE SET SES GENDARMES POUR UNE REPRESSION SANS MERCI EN CAS DE CONTESTATION DE SES 54% AU PREMIER TOUR. TOUT A ETE PREFABRIQUE.RESSAISISSEZ-VOUS MR IDY,SONKO ET LE PUR PENDANT QUE VOUS AVEZ LES MOYENS DE LE FAIRE. VOUS NE POUVEZ PAS GAGNER CES ELECTIONS EN RAISON DE CETTE MASCARADE. IL A CHOISI LES CANDIDATS QU’IL VEUT ALLER DANS L’ARENE POUR VOUS SUBTILISER LES VOTES.NE VOUS LAISSER PAS FAIRE.MR NIANG EST UN TAUPE DE QU’IL COMPTE UTILISER AU SECOND TOUR.DES RESULTATS TRUQUES LUI SONT PREPARES ET IL COMPTE TRES PROBABLEMENT UTILISER UNE DES REGIONS DU PAYS POUR LE PROUVER.

Ndiouga Ndoye

Economise ton fric

Fafa Gueye

Allez vous faire voir vous les opportuniste tankou gakou dakh mo gueune djimbori sall maisle peuple sénégalais vous ferez moudre la poussière le dernier mot revient o peuple force reste o peuple kou yebou lathi wade

Ndiouga Ndoye

Tant les partis politiques tournent le dos a leur doctrine au profit des coalition pour combattre une personne la politique sera toujours ce quelle est aujordhui