Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

La réaction musclée d’Ibrahima Diawandou Barry accusé de détournement au CDV par…

https://senego.com/velingara-scandale-sur-plus-de-122-millions-de-fcfa_1114573.html

Suite aux accusations d’un collectif, de conseillers départementaux sur un présumé détournement de 122 millions par le Président du conseil départemental de Vélingara , Ibrahima Diwandou Barry a porté la réplique, soupçonnant l’actuel maire qui est derrière cette cabale.

 Un groupe de 4 conseillers à l’origine de la sommation interpellative

Le Président du conseil départemental dit avoir  de ces élus départementaux,  une sommation interpellative par voie d’huissier, pour s’expliquer sur la gestion des fonds du  conseil  de 2016 à 2018. Pour lui, ce groupe de quatre conseillers se disant appartenir à un collectif nommé « collectif des élus du département », ne compte en réalité que deux qui tirent les ficelles. Les deux autres étant des illettrés instrumentalisés.

Le président fustige l’attitude de ces conseillers

Pour M. Barry, il s’agit en réalité  du directeur de cabinet du maire de Vélingara et l’autre était le président de la commission des finances de 2016 à 2020. Ce sont eux qui portent l’accusation, mais il ne s’agit pas d’un nombre important de conseillers. Ce nombre se résume à deux. Ils disent qu’ils demandent des éclaircissements. Il déplore la  réaction,  les moyens utilisés par ces deux conseillers pour aborder des questions aussi sensibles que la gestion budgétaire du conseil département

” Ils m’ont adressé une sommation interpellative par voie d’huissier, ensuite ils ont tenu une conférence de presse pour vilipender  l’affaire. Nous sommes des élus, nous avons des cadres d’échange au niveau du conseil et  des sessions sont régulièrement tenues pour discuter de toutes questions.  Il s’agit d’exercices qui remontent à 2016, 2017, 2018, pour lesquels les comptes administratifs ont été votés et déjà approuvés. Parce que c’est lors de ce débat que toutes ces questions sont abordées”, soutient-il

Le maire de la commune derrière

Le Président du conseil départemental accuse ses détracteurs d’être à la solde du maire de Vélingara qui sent qu’il a perdu du terrain dans sa commune et qu’il risque d’être battu aux prochaines élections locales. C’est une cabale politique pour ternir l’image d’un adversaire et l’intimider.

Rendez-vous donné en novembre

Toutefois, il donne rendez-vous aux conseillers initiateurs de cette sommation à la  prochaine session qui se tiendra au mois de novembre pour  discuter de toutes ces questions. Il se désole de la volonté manifeste de jeter l’opprobre  sur lui.

Le président se dit fier de son bilan

Sur la gestion du conseil départemental, le président dit ne rien se reprocher. Toutes les procédures qui devaient être respectées l’ont été et maintenant il attend la prochaine session pour leur donner la parole et apporter tous les éclaircissements qu’ils demandent. Parce que,  garant de l’institution, il est obligé d’apporter toutes les informations nécessaires à la transparence.

26 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    20:42 - 24/10/2020

    “Baye la solution” : Le clip de Akhlou Brick Paradise en prélude du Mawlid (Officiel)

    Whatsapp
    20:28 - 24/10/2020

    Touba : Des Guinéens se prononcent sur la victoire de Alpha Condé (Senego Tv)

    Whatsapp
    20:26 - 24/10/2020

    Cambérène : Aly Ngouille Ndiaye présente ses condoléances à la famille du Khalife (Senego Tv)

    Whatsapp
    20:14 - 24/10/2020

    Chef d’Etat-major du Président Macky Sall : Le Général Joseph Diop nommé

    Whatsapp
1
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp