La cours des compte rectifie : Macky Sall et Idrissa Seck ne sont pas épinglés par le rapport
PUBLICITÉ

La cours des compte rectifie : Macky Sall et Idrissa Seck ne sont pas épinglés par le rapport

Le président de la Cour des comptes rectifie les journaux. Il a affirmé, hier, qu’aucun des anciens Premiers ministres Idrissa Seck et Macky Sall n’a été ‘’épinglé’’ par leur rapport 2012, comme certains organes l’ont relayé dans leurs parutions. Mamadou Hady Sarr et Cie étaient en conférence de presse, hier, après la remise dudit rapport, la veille, au président de la République et au président de l’Assemblée nationale.

La Cour des comptes précise qu’elle n’a rien retenu contre Idrissa Seck et Macky Sall. Elle a plutôt fait des recommandations au Secrétariat général du gouvernement, qui gère les questions de missions et de frais y afférents. Selon le journal L’enquête, la Cour des comptes a aussi regretté que le ministère de la Santé et de l’Action sociale n’ait pas répondu à ses questions sur la gestion du Programme national de lutte contre le paludisme, ou sur la gestion des urgences dans les hôpitaux publics du Sénégal.

PUBLICITÉ