Kolda: Déclarée non enceinte, une femme accouche 2 heures après et meurt avec son bébé

Kolda: Déclarée non enceinte, une femme accouche 2 heures après et meurt avec son bébé

Kolda : Déclarée non enceinte, une femme accouche deux heures après, avant de rendre l’âme, son bébé aussi
Rédigé le Dimanche 9 Novembre 2014 à 10:19 | | 1 commentaire(s)
Une jeune femme en parturition, après huit mois de grossesse, s’est présentée à l’hôpital régional de Kolda pour accoucher, mais elle est déclarée « non enceinte ». Coup de théâtre, la jeune dame va accoucher deux heures après. Puisque «non assistée», la jeune femme va rendre l’âme quelques temps après ainsi que son nouveau-né.

Ce qui provoque un tollé général à Kolda. Déjà, les parents avancent « une non assistance à une personne en danger». Pour cet état de fait, l’époux de la victime compte déposer une plainte pour tirer cette affaire au clair. D’autant plus, explique-t-il, «le certificat de genre de mort établi par un(e) gynécologue indique une cause incertaine».

Momar Ndaw de l’Association des Consommateurs du Sénégal (Ascosen) monte au créneau pour déplorer la mort d’une mère en donnant la vie. «C’est une négligence ou une incompétence. Dans tous les cas, le procureur de la République doit s’auto saisir pour tirer cette affaire au claire», exige-t-il sur les ondes de Sud Fm.

Dans la foulée, le président de l’Association d’assistance aux malades Modou Boussou Traoré soutient, lui aussi, sur les antennes de Sud Fm que ces genres de situation sont intolérable au moment où on parle de Couverture Maladie Universelle (CMU).

Les corps sans vie de la dame et de son bébé sont inhumés cet après midi.

Ferloo

6 COMMENTAIRES
  • daso

    c,est une négligence il faut k justice soit faite il est tant

  • Fall Yaram

    negligence ou ignorence ou manque de professionalisme de toute facon justice doi etre rendue k Dieu ait pitie delle

  • f@hotmail.fr

    Bilay gnigno bone kou sone 8 mois ak nek en état nimou metai béne bisse gnou raye kossi

  • ania

    beaucoup de jeunes infirmiers du corps médical chôment. recrutez les ce sont de jeunes loups qui ont des choses a prouver, comparés à la vieille garde, qui est dite blasée à tel point qu’elle devient un danger pour ces pauvres femmes en droit de se soigner.

  • dof

    Directeur bii lañou dakh ak sage femme yii teuth hospital bii

  • dof

    Aye domaram lañou. Kholal toubabyii bouñouy rewlee djiguen dañouy melnii Yalla molen yonii.africaine yii nek europe dii matou khamnañou ci dara

Publiez un commentaire