PUBLICITÉ

Iran Ndao : « Sa doom bougn ko biralé li nga wara def moy… » [Vidéo]

Iran  Ndao s’en  prend aux parents qui chassent leurs filles enceintées. Selon  le prêcheur, chaque enfant à des droits que tous parents doivent respecter. 

« A Tivaouane, un père de famille avait chassé sa fille enceinte de sa maison. Quand on me l’a dit je me suis déplacé pour ramener la fille chez elle. Frustré son père m’a recadré en me disant de ne pas m’en mêler. Par la suite, je lui ai carrément dit que sa fille a une part dans sa maison car elle sera héritière après sa mort. C’est ainsi qu’il l’a laissé revivre chez lui. », raconte-t-il.

Poursuivant, Iran Ndao exhorte les parents d’encadrer leurs enfants dans ces circonstances au lieu de leur jeter dehors. Toutefois, il en a profité pour souligner qu’il est prêt à se battre pour régler un problème.

Iran Ndao
Annonces

Un commentaire

A

Toi tu dois dire ce que l’Islam en dit et s’en tenir.

Publier un commentaire