PUBLICITÉ
plainte

Interdiction du voile à Jeanne d’Arc : Les parents annoncent une plainte

La polémique sur l’interdiction du voile à l’Institution Jeanne d’Arc va continuer d’enfler, si les autorités étatiques ne prennent pas des mesures dans l’immédiat, pour remettre les choses à l’endroit. Après le renvoi, mardi, des élèves voilées, les parents de celles-ci ont décidé de porter plainte contre l’établissement devant les juridictions compétentes.

Ils ont commis des avocats pour plaider leurs dossiers afin que leurs enfants soient rétablies dans leurs droits. Ils ne sont pas prêts à accepter cette mesure qu’ils jugent discriminatoire, d’autant que l’enseignement est laïc au Sénégal.

« Nous n’avons pas renvoyé nos élèves »

Madame Rayana Tall, Directrice de l’Institution Jeanne d’Arc, s’est exprimée dans les colonnes de L’AS sur le problème survenu hier mardi. Elle affirme que les élèves n’ont pas été renvoyés et qu’il s’agissait juste de faire respecter le Règlement intérieur de l’école. « Nous n’avons pas renvoyé nos élèves. Ils se sont inscrits ou réinscrits en signant un règlement intérieur que les familles ont signé au mois de juin dernier. Voilà, c’est tout ce qui s’est passé aujourd’hui (mardi). Nous avons un Règlement intérieur qui décrit la tenue », a-t-elle déclaré.

Statuer sur la tenue autorisée

Pour rappel, en mai dernier, la direction de l’école avait envoyé un message à tous les parents d’élèves pour leur faire part de ce règlement sur la tenue : « (…) La congrégation des Sœurs de Saint Joseph de Cluny, Tutelle de l’Institution Sainte Jeanne d’Arc, dans le cadre actuel de la relecture générale de sa mission et du projet éducatif, a décidé de statuer sur la tenue autorisée pour les élèves de l’ISJA ; celle-ci se composera à partir de la rentrée de septembre 2019 de l’uniforme habituelle, avec une tête découverte, aussi bien pour les filles que les garçons ».

Interdiction Voile À Jeanne D'arc Plainte
whatsapp 240
Annonces

(14) commentaires

Albert Richard Ndione

En voulant faire « respecter ses droits » a-t-on le droit de violer les droits des autres? Le règlement intérieur est clair et limpide ( pas de signe distinctif ) ; en réalité ce sont bien certains parents qui violent les règles les élémentaires de la vie en communauté en ne respectant pas le projet éducatif qui leur est proposé dans l’école catholique qui prône le vivre ensemble sans discrimination aucune. Dans les écoles où les filles sont voilées on acceptera jamais qu’une fille ne soit voilée alors pourquoi essaie- t -on de créer un désordre dans une institution qui a son règlement intérieur que vous (parents) avez lu et approuvé au moment des inscriptions. C’est vous même qui êtes entrain humilier vos filles en ne respectant pas la parole donnée. De grâces arrêtez çà suffit….

    Marie-B

    Bien dit! Ils s’inscrivent dans une école privée de confession catholique; on les accueille, on leur laisse la possibilité de ne pas assister au catéchisme et, malgré cela, ils veulent encore imposer leur pratique intégriste… Pourquoi n’inscrivent-ils pas leurs enfants dans d’autres écoles privées, en particulier islamiques? C’est juste pour faire du prosélytisme qu’ils n’acceptent pas dans leur propre milieu… Ils prônent la tolérance alors qu’ils ne se l’appliquent pas? Est-il possible d’être athée ou de se convertir à une autre religion pour un musulman?

Coumba Faye

Elles n’ont qu’ a suivre le règlement intérieur ou aller dans 1 établissement islamique cest tout ces filles ne sont pas voilées cest du sopoudrage il yalla d autres établissement qui elle peuvent fréquenter il ya combien d élèves musulmanes dans les établissements catholiques et surtout a jeanne d arc BAYILENE YE FITNA

Mamadou Samba Dia

Vous les musulmans n’en voyez pas vos enfants des les établissement s catholique s.ils ont un règlement intérieure qu’il faudra respecter.

Albert Richard Ndione

Lire entrain d’humilier

Gainde

Sereieusemement nous musulmans devons etr coherents man on voila ses enfants Il vaut mieux led envoyer ds une ecole islmique Jeanne d arc etant une institution catholique par essence Il faut arreter d jouer la victimisation et la provocation cette ecole a former plusieur generation d hauts cadres sans problem Il faut la respecter

Ahmed Tidiane Diop

Albert si les musulmans s’abstenaient d’inscrire leurs enfants dans les écoles catholiques, elles vont fermer boutique. Pourquoi changer un règlement alors que pendant des années, c’est ce qui regissait cet établissement. Si vous pensez que nous parents nous allons nous laisser faire, vous vous trompez. J’attire votre attention que vous êtes une communauté minoritaire et que parmi vous, il y en a qui ont des parents muslmans. Vous parler de « violer le droit des autres »,je vous rappelle que la constitution du Sénégal est au dessus de votre reglement interieur. Vous n3 mesurez même pas les conséquences de cette mesure inappropriée. Bonne compréhension

    Marie-B

    Si vous n’êtes pas contents du règlement, n’inscrivez pas vos enfants dans des écoles chrétiennes! Si vous le faites, c’est que vous savez que la liberté de conscience et religieuse y est enseignée et vécue alors que les écoles coraniques n’accepteraient jamais d’autres religions!

Djamal

C’est de l’islamophobie.

    Marie-B

    Islamophobie: terme inventé par les islamiste iraniens (mollahs) pour discréditer tous ceux qui considèrent que la religion doit rester dans la sphère privée…

Beugue Sama Rew

Arrêtez d’agir contre cette belle religion de paix
Sinon apres les consequences risques de vous dépasser

    Marie-B

    Lol « belle religion de paix »? C’est étrange qu’une religion de paix incite ses fidèles à la violence pour s’imposer! Si vous n’êtes pas content du règlement d’une école catholique, mettez vos enfants dans des écoles coraniques ou publiques sénégalaises!

Malik

Mais Jeanne d’arc se voile ou non

Cbd

Mais quels sont les musulmans qui amènent leurs filles dans une école catholique où l’enseignement est general et l’éducation chrétienne ?
Ce sont généralement des musulmans d’autres nationalités résidant au Sénégal et voulant bénéficier du programme de l’enseignement français

Publier un commentaire