Installation de la 14e législature : Wade aux commandes ?
PUBLICITÉ

Installation de la 14e législature : Wade aux commandes ?

L’histoire se répète. Comme en 2017, Abdoulaye Wade est pour cette 14e législature, le doyen d’âge. Le 14 septembre 2017, les députés élus le 30 juillet par le peuple souverain, prenaient fonction officiellement, à la faveur de la cérémonie d’installation de la 13ème Législature, pour la période 2017 – 2022. Cinq (05) ans plus tard, le même scénario se reproduit. Wade, tête de liste de la coalition Wallu Sénégal, est le plus âgé des nouveaux députés d’où il a  de facto, la légitimité de présider la cérémonie d’installation. La question est de savoir s’il fera comme en 2017 ( démissionner) ou s’il assumera  cette tâche pour cette nouvelle législature ? 

Le 31 juillet 2022, les sénégalais ont élu les nouveaux députés devant siéger à l’Assemblée nationale. Les résultats officiels provisoires donnent vainqueur la coalition Benno Bokk Yaakaar avec 82 sièges suivi de la coalition Yewwi Askan Wi avec 56 sièges, Wallu Sénégal 24 sièges, un (01) MPR Les Serviteurs, un (01) Bokk Guiss Guiss et un (01) pour Aar Sénégal.

L’installation de la 14e législature se fera après la publication des résultats définitifs certainement fin août ou début septembre après les recours.

Ainsi, la question est de savoir si Abdoulaye Wade qui est apparemment le député le plus âgé des nouveaux élus, sera le maître de cérémonie de l’installation de la 14e législature? 

La réponse pourrait être Non, en se basant sur la précédente législature. Abdoulaye Wade, 91 ans, avait démissionné de son poste de député et  Abdoulaye Makhtar Diop devenait le Doyen d’âge de la 13ème Législature et avait présidait la cérémonie installant ainsi les 165 députés et Moustapha Niass Président du parlement sénégalais.

En 2022, alors à 96 ans, Abdoulaye Wade, se permettra t-il de diriger la séance? Wait and see!

En attendant cette date, nous souhaitons au Pape du Sopi, Gorgui nationnale longue vie et une Santé de fer.

PUBLICITÉ

2 commentaire

  1. Lamine Diop

    Nous verrons s’il va le faire pour cracher sur Macky où s’il va jouer avec les Sénégalais.
    Si Wade ne change pas de chemise et prend la tête de l’assemblée la mise à mort de Macky est assurée.

  2. Abdou Ndiaye

    C est le peuple qui est le grand perdant.
    la cohabitation est une bonne chose avec des députés souciant de l’intérêt national et non de celui personnel ou de leur clan.
    Les députés que nous avons connus jusqu’à maintenant n’ont cure de l’intérêt du peuple qui les a élu. Ils saboter l’action du gouvernement même si c’est bénéfique pour le pays.
    Nous allons assister à un blocage du développement qui fera marche arrière.
    Le parti au pouvoir va certainement essayer d’en débaucher les plus versatils ou plus veuls ou ayant des intérêts particuliers pour faire passer les lois et on recommence.
    Quel intérêt pour le peuple