Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Inondations Kaolack/Abdoulaye Khouma : “La mairie a failli à ses responsabilités…”

Les dernières pluies qui se sont abattues dans le courant de dernières 48 heures n’ont pas épargné la ville de Kaolack. Cette localité est à l’heure où sont écrites ses lignes, sous l’emprise des eaux.

Kaolack noyée dans les eaux pluviales

Kaolack ville est paralysée, les habitants scandalisés et laissés à leur triste sort. Les eaux plongent cette grande ville économique dans un chaos presque général. Cette situation stressante et inquiétante n’a pu laisser Abdoulaye Khouma insensible face à ce triste sort.

Sur le mur de sa page Facebook, il a déploré le laxisme, l’ignorance et surtout le manque de vision notoire et écœurant de Madame le Maire de la Ville de « Mbossé », en la simple et très indiquée personne de Mariama Sarr.

« Ce qui se passe dans la commune de Kaolack est déplorable. Les eaux pluviales ont plongé beaucoup de quartiers sous les eaux. Les principaux axes routiers qui reliaient certaines zones sont devenus impraticables. Partout, il est bien observable des scénarios très difficiles à supporter du regard », a tonné M. Khouma, qui met la municipalité au box des accusés.

L’équipe municipale seule responsable

« Cette situation désastreuse est due, en réalité, à une équipe municipale qui a failli à ses responsabilités. En outre, si un élu est incapable de distinguer ce qui ne va pas, comment est-il possible pour lui d’aller vers les solutions », a ajouté le sieur Khouma.

« Au lieu de travailler pour tirer Kaolack vers l’émergence, Mariama Sarr et ses acolytes se disputent l’argent de la municipalité. C’est une honte. J’en appelle à la bonne conscience de tous les fils de Kaolack de se lever pour arrêter ses ennemis du progrès de notre Ville », a plaidé Abdoulaye Khouma, dit l’infatigable soldat du « Macky » et, non moins, candidat déclaré à la Mairie de Kaolack.

« Le plus grand malheur de Kaolack, c’est sans nul doute la municipalité. Nous avons sur place une équipe incapable de voir plus loin que son bout de nez. Il faut que ça change et ça changera car il est temps d’aller vers une résolution complète de ces fléaux qui ne demandent que de l’inspiration, de l’ambition et de la volonté », a conclu Abdoulaye Khouma.

119 Whatsapp
Annonces
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    6:23 - 27/10/2020

    (Audio) La Une des journaux Iradio du Mardi 27 Octobre 2020 en (Wolof)

    Whatsapp
    6:20 - 27/10/2020

    Psychose à Mlomp-Bignona : Un python 5m tué…(vidéo)

    Whatsapp
    5:45 - 27/10/2020

    Changement climatique : des voitures d’occasion ”dangereuses et polluantes” exportées en l’Afrique

    Whatsapp
    3:49 - 27/10/2020

    Kaolack : fatigués des tracasseries policières, les conducteurs de moto manifestent

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp