Homme de l’année, Serigne Fallou Mbacké Aby, au four et au moulin

L’année 2018 a été marquée par plusieurs événements. Mais des personnalités sénégalaises ont été aussi distinguées de par leurs actions citoyennes, républicaines, mais aussi caritatives.

Annonces

Et le jeune marabout, Serigne Fallou Mbacké Aby, en est un. Ce petit-fils de Serigne Touba, de Serigne Fallou Mbacké et de Serigne Abdoul Ahad Mbacké est très actif dans l’humanitaire.

C’est est la première fois que l’on entend qu’il y’a des employé magistrat… c’est une personne populaire et très distingué

Cet humaniste et médiateur social aime donner tout ce qu’il possède et jouer les interfaces pour décanter des conflits et apporter son soutien aux couches démunies.  Ainsi, il a :

Apporté un dénouement heureux dans le différend entre les mécaniciens de l’ancienne piste de la VDN et un privé et autres ouvriers de la Zone de captage.

Tiré d’affaires des talibés et des amis se trouvant dans une mauvaise passe dans les commissariats, les gendarmeries et les prisons.

Envisagé une solution novatrice qui va consister à injecter gratuitement dans la ville de Bamba des machines de filtre à eau à hauteur de 300 millions.

Organisé des distributions de vivres aux populations nécessiteuses du Sénégal. Grâce à un réseau d’amitié très dense dans les pays arabes, en Turquie, en Chine, en l’Iran etc.

Donné des bus gratuits aux pèlerins à l’occasion du Magal de Touba.

Homme politique, Serigne Fallou Mbacké Aby dispose d’un parti qui prône la révolution des comportements, en s’inspirant des valeurs islamiques.

Annonces

Un commentaire

Donnez votre opinion sur le sujet !

Publier un commentaire