Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Guy Marius Sagna : Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké n’a pas tort ! (Par Moïse Rampino)

Vouloir fuir le passé c’est songer au suicide; on ne se tue jamais à cause de l’avenir.” Antonio G. Rodriguez.

En parcourant votre texte vide de sens, je me suis rendu compte, grand-frère, que vous vous êtes égarés en vous prenant maladroitement à la voix du Khalife Général des mourides qui n’a fait que transmettre fidèlement ses propos.

Prendre une pirogue vers une destination située à des milliers de kilomètres (3300km) dans des embarcations de fortune, et pour la plupart sans gilets de sauvetage, ne reviendrait-il pas à risquer sa vie ? Si oui, Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké a parfaitement raison. Je ne vais pas analyser les propos du saint homme sous l’angle de la religion car tout ce que dit ce descendant de Serigne Touba est basé sur le saint coran mais sous celui du bon sens. Être croyant, c’est avant tout accepter son destin et savoir parfois attendre sa destinée. Tout vient à point nommé à celui qui sait attendre. Toutefois, rester patient ne signifie pas aussi avoir les bras croisés.

Cheikh Ahmadou Bamba est notre modèle inspirateur. Et de lui, nous avons appris qu’il faut travailler chaque jour comme si nous ne devions jamais mourir et prier comme si nous devions mourir demain. Serigne Bass Abdou Khadre n’est certes pas Dieu pour dire qui va entrer au paradis ou non mais il dit clairement à ces jeunes que se lancer dans des aventures où le risque de périr est plus grand que de survivre équivaudrait à vouloir forcer son destin.

Comme j’ai l’habitude de le ressasser, Serigne Touba, au prix de sa vie, a lutté contre l’impérialisme. Et vous, à part vos singeries malodorantes, qu’aviez-vous fait concrètement pour y remédier ? N’aviez vous pas voté pour Macky Sall en 2012 ? N’aviez vous pas combattu le panafricaniste Wade en 2012 tout en sachant que Macky Sall est parti en France, dans l’entre-deux-tours de la Présidentielle de 2012, pour y ratifier la mise sous tutelle du Sénégal ?!

Aujourd’hui, c’est facile de faire de l’impérialisme un fond de commerce politique mais vous les militants et/ou salafistes talibans du Pastef, vous, qui aviez voté pour Macky Sall en 2012, avez une grande part de responsabilité dans ce qui se passe actuellement dans ce pays. Vous saviez qu’il était un pantin de la France et pourtant vous aviez voté pour lui en 2012 ! Ressaisissez-vous, grand-frère. Épargnez nos autorités religieuses qui jouent excellemment leur rôle de gardien du temple de vos absurdes élucubrations.

Au Président Macky Sall, nous disons qu’il vient, en ratifiant ces accords de pêche, de prouver encore une fois qu’il n’est là que pour satisfaire les libidos des occidentaux qui, à force de piller nos ressources naturelles (minières et halieutiques), incitent les jeunes à venir récupérer chez eux ce qu’ils nous ont volé. Oui, le néocolonialisme est la cause principale du phénomène de l’émigration clandestine. Saviez-vous que 30% de l’uranium qui fait fonctionner les centrales nucléaires en France provient du Niger où une société Française dénommée Orano (ex-Areva), contrôlée à 80% par l’Etat Français, exploite sans aucune réserve cette matière première. Pendant ce temps, plus de la moitié de la population Nigérienne vit sans électricité ! Le Niger est le point de départ des migrants Sénégalais qui empruntent la voie terrestre pour rejoindre l’Italie via la Libye.

Concomitamment, le Président Macky Sall a octroyé pour 10 milliards de FCFA, sur une durée de 05 années, 45 licences de pêche à des chalutiers Européens permettant du coup à ces derniers de venir piller sur nos côtes 50 000 tonnes de poissons. Parmi ces 45 navires, il y a 28 bateaux thoniers dont 16 sont espagnols. On y dénombre aussi 10 bateaux à ligne dont 08 sont espagnols. Les Espagnols prennent abusivement nos poissons pour au finish accueillir nos émigrés. Ils n’ont donc pas à se plaindre. Ainsi, pour la modique somme de 2,5 milliards FCFA/an (soit 200 millions de FCFA/ mois), le chef de l’Etat permet à ces européens de venir se faire une fortune sur le dos de nos pauvres pêcheurs qui peuvent rester, aujourd’hui, 15 jours en mer sans remplir un carton de poisson. Ce qui revient à dire que Macky Sall a vendu à ces occidentaux le kg de thon à 200 FCFA au moment où 03 allaches (‘’yaboy’’) s’échangent à 500 FCFA mieux, en France, à Auchan le prix du kg de thon varie entre 6500 FCFA et 14 000 FCFA.

Nous voyons donc que le mal ne sera pas éradiqué en rejoignant l’Espagne au prix de nos vies. Nos conditions de vie ne changeront que lorsque ce garçon de course d’Emmanuel Macron sera hors de portée de vue. Les maliens nous ont montré la voie. Descendons dans la rue et exigeons sa démission comme l’ont fait nos voisins avec IBK. Emprunter des pirogues défectueuses ou attendre jusqu’en 2024 serait plus que suicidaire ! Seule la lutte libère.

* Eternel Wadiste

1172 Whatsapp
Annonces
guest
23 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    8:36 - 30/11/2020

    Revue de Presse (Wolof) Rfm du Lundi 30 Novembre 2020 Par Mamadou Mouhamed Ndiaye

    Whatsapp
    8:23 - 30/11/2020

    Décès de Papa B. Diop : Les hommages de ses clubs suisses et de l’AEK Athènes

    Whatsapp
    8:19 - 30/11/2020

    Assemblée nationale : Découvrez le nouveau comportement de Ousmane Sonko

    Whatsapp
    7:56 - 30/11/2020

    Guy Marius Sagna à Bouba Diop : “Le lion qui gagne, s’est endormi”

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp