Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Greenpeace à Alioune Ndoye : “L’octroi de licences à de nouveaux navires décime les poissons”

Greenpeace Afrique alerte le ministre sénégalais de la pêche, M. Alioune Ndoye. “L’octroi de licences à de nouveaux navires de pêche est une attaque contre les stocks de poissons et le secteur artisanal”, lui a balancé l’organisation non gouvernementale, dans un communiqué, sur greenpeace.org, daté du 23 avril 2020.

Le ministère de la Pêche et de l’Economie Maritime du Sénégal a demandé au Comité consultatif son avis pour l’attribution des licences de pêche à 54 navires d’origine chinoise et turque, dont certains sont impliqués dans la pêche INN dénoncée par Greenpeace.

Réserver les stocks de poissons

“En attendant que les conséquences sociales et économiques dévastatrices du Covid-19 se manifestent, le Sénégal et d’autres pays d’Afrique de l’Ouest doivent réserver leurs stocks de poissons pour la subsistance de leurs populations. Toute autorisation de nouveaux navires de pêche contribuerait á décimer les stocks et pourrait exposer des millions de personnes á l’insécurité alimentaire croissante », déclare Dr. Ibrahima Cissé, Responsable de la Campagne Océan à Greenpeace Afrique.

Nouvelles licences de pêche, une pression sur les pêcheurs

Le processus de demande de licence de pêche ajoute une pression sur les pêcheurs, les femmes transformatrices de poisson et toute une économie artisanale qui lutte déjà pour concurrencer les grandes entreprises de pêche et de farine et d’huile de poisson, dont les navires ont doublé leurs opérations dans les eaux sénégalaises depuis 2012.

Quête autorisations de pêche et licences aux navires étrangers

“La mauvaise gestion, la pêche illégale, non déclarée et non réglementée, et l’expansion de l’industrie de la farine et de l’huile de poisson entraînent la pauvreté, la migration clandestine et la disparition des pêcheurs en mer. La gestion des pêches nécessite un minimum de cohérence, la recherche d’autorisations de pêche dans les pays voisins pour les pêcheurs artisanaux est contradictoire avec l’octroi de licences à des navires étrangers pour les mêmes ressources.

Que Alioune Ndoye respecte ses engagements

Le ministre de la Pêche, Alioune Ndoye, doit respecter ses engagements internationaux et nationaux et suivre les recommandations des scientifiques afin de donner la priorité d’accès aux ressources aux communautés côtières et donner une chance à la restauration des ressources », a conclu le Dr. Cissé.

109 Whatsapp
Annonces
guest
14 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    9:45 - 18/09/2020

    Europa League: Mbaye Diagne qualifie Galatasaray au 3e tour grâce à son doublé !

    Whatsapp
    9:42 - 18/09/2020

    Visite à Keur Massar : “Macky est un leader qui ignore les souffrances de son peuple” (M. Diakhaté)

    Whatsapp
    8:59 - 18/09/2020

    Revue de Presse Iradio (Wolof) du Vendredi 18 Septembre 2020 Par Baba Ndiaye

    Whatsapp
    8:56 - 18/09/2020

    Revue de Presse (Wolof) Zik Fm du Vendredi 18 Septembre 2020 Par Ahmed Aidara

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp