PUBLICITÉ

Gamou 2019 : Un tour au puits miraculeux de Baye Niass… (Photos)

Gamou Médina Baye 2019. Le puits Mame Baye Niass, sis à quelques mètres de la Grande mosquée, est un point d’attraction et de ferveur.

Un puits énigmatique

Il est presque 12h à Kaolack, Médina Baye où l’ambiance du Mawlid 2019 bat son plein. Sous le soleil éclatant et une température avoisinant les 34°, nous effectuons un tour au puits énigmatique de Cheikh Ibrahima Niass. A notre arrivée, notre attention est vite captée par ces fidèles talibés qui s’affairent à la distribution de l’eau. Près de dix (10) personnes donnent à boire à ces milliers de pèlerins venus s’abreuver pour la énième fois de cette eau.

Une dizaine de personnes aidées dans leur tâche ardue par quelques pèlerins qui diligentent l’accès afin d’éviter tout débordement. Une heure plus tard, les pèlerins augmentent en nombre. L’affluence devient progressivement plus importante et c’est ainsi depuis longtemps.

Tous occupés à la distribution de l’eau du puits du vénéré Baye Niass, les fidèles chargés de cette mission, se disent tous “fiers” de l’accomplir.

Durant notre bref entretien, notre interlocuteur continuait à puiser l’eau du puits qu’il versait dans un baril à côté. Tandis que les files de pèlerins s’allongeaient d’hommes d’un côté, de femmes de l’autre, tout le monde attendant impatiemment son tour pour remplir sa gourde.

“Si ton déplacement jusque dans ce puits est lié à votre foi, vous sentirez profondément une chose particulière à l’égard de Dieu”, nous confie Serigne Dramé, un pèlerin venu chercher de cette eau très convoitée.

Usage thérapeutique

Il poursuit : “Cette eau a des bienfaits non seulement sur le plan spirituel, mais également médicinal. Les fidèles venant des autres pays comme le Nigeria ou le Niger, utilisent cette eau pour des besoins sanitaires.”

Ce que vous ne savez pas, nous explique toujours ce monsieur très en verve, c’est que “ce puits ne mesurant que 9 mètres continue en constance de fournir de l’eau”.

Un autre pèlerin du nom de Mbaye Thiam abonde dans le même sens. Il donne son impression et sa motivation pour la ziarra au puits. ” Cela fait des années que je n’ai pas raté un Gamou de Médina Baye. Comme vous le voyez mon premier acte en mettant les pieds ici, c’est de recueillir l’eau bénite. En effet, je peux témoigner des vertus spirituelles et thérapeutiques de  cette eau. C’est pourquoi je en emporte comme présent à ma famille”, a-t-il laissé entendre.

Ainsi DIEU accorde sa bénédiction à tous ceux qui boiront de cette eau du puits que Cheikh Ibrahima Niass avait creusé lui-même.

Voici les images !

whatsapp 271
Annonces