PUBLICITÉ
donald trump - Fusillade aux Etats-Unis: Trump, persona non grata à Dayton

Fusillade aux Etats-Unis: Trump, persona non grata à Dayton

Le président des Etats-Unis, Donald Trump a été accueilli ce mercredi, à Dayton, par de nombreux manifestants qui se sont rassemblés pour protester contre sa venue. Cela fait suite aux deux fusillades du week end en Ohio et au Texas.

C’est une visite controversée que le locataire de la Maison Blanche est en train d’effectuer ce mercredi. Donald Trump qui foule le sol de l’Ohio et du Texas soixante douze heures (72), après les fusillades ayant fait 10 morts. Selon Rfi, les manifestants se sont pointés « devant le bar où a eu lieu la fusillade, mais également devant l’hôpital où Donald Trump et son épouse ont rendu visite aux victimes et au personnel médical« . Une occasion pour nombre d’entre eux de faire face au président qu’ils accusent « d’attiser la haine par sa rhétorique jugée raciste« .

Quelques supporters de Donald Trump…

Il est à noter que tous les manifestants n’étaient pas contre le président américain. En effet, dans la foule, figuraient quelques supporters de Donald Trump venus avec des drapeaux. Sur ce, les deux camps ont échangé des insultes et la tension est un peu montée  devant le bar où 9 personnes ont été tuées.

Fusillades 

L’auteur de la tuerie, Connor Betts, 24 ans, est parvenu à tuer neuf personnes et à en blesser plus de 20 en tirant avec un fusil d’assaut dans un quartier festif peu après 1 heure. A noter que moins d’une minute après avoir ouvert le feu, il a été abattu par des policiers qui se sont précipités sur place alors qu’ils étaient en patrouille.

 

 

 

Donald Fusillade
Annonces

Publier un commentaire