Fraude fiscale : Demba Bâ et Papis Cissé ont-ils tenté de « dribbler » le Fisc anglais ?

Fraude fiscale : Demba Bâ et Papis Cissé ont-ils tenté de « dribbler » le Fisc anglais ?

Demba Bâ et Papis Cissé risquent gros. Ces deux joueurs sénégalais sont suspectés d’avoir bénéficié d’un système occulte qui leur permettait de contourner le fisc anglais.

Libération dans sa parution du jour révèle que pour Demba Bâ par exemple son transfert à Newcastle a révélé de forts soupçons de fraude et de blanchiment. Une partie des deux millions de livres sterling payés pour le droit à l’image a transité dans une société offshore montée au Panama Par son agent Barry Silkman. Ce dernier a d’ailleurs été interrogé par le Fisc anglais qui a effectué une perquisition dans son domicile et saisi plusieurs documents.

Quant à Papis Cissé, le Fisc anglais s’intéresse sur son transfert vers Newcastle en 2012. Les investigations tournent autour d’une cagnotte de 9,3 millions de livres.Une partie des fonds a été cachée au Fisc et versée dans des comptes occultes.Curieusement, ce n’est pas Modou Dièye, l’agent officiel du joueur qui était au cœur de l’opération mais un autre individu interrogé d’ailleurs dans le cadre de l’enquête qui vise une fraude globale évaluée à 5,9 millions d’euros.

L’enquête du Fisc britannique a été d’ailleurs élargie en France où le parquet national a ouvert une information judiciaire pour fraude fiscale aggravée et blanchiment de fraude fiscale.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire