Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Fouta Tampi : Fatoumata Ndiaye abandonnée par ses camarades

Après la sortie de Fatoumata Ndiaye de Fouta Tampi sur les réalisations du président de la République, Macky Sall, la contestation se poursuit à Matam. Ses camarades se démarquent de sa déclaration. Ce que l’ex-coordonnatrice du mouvement a dit n’engage qu’elle, ont-ils dit. Les délégués de tous les mouvements qui ont mis en place un collectif ont rencontré la presse, mercredi, pour lui porter la réplique avec plusieurs doléances sur la table.

Des mouvements de protestation du Fouta ont cessé d’être solidaires de leur camarade de Fatoumata Ndiaye. Fouta Tampi, Fouta insoumis, Dandé Mayo etc. émergent. Tous ces mouvements ont envoyé leurs délégués à la conférence de presse tenue à Ourossogui.

Fatoumata Ndiaye exclue du mouvement…

Ces mouvements persistent et signent avec le slogan “Fouta Tampi”. “L’auteure de ces allégations a été exclue après plusieurs erreurs de communication portant avec elle notre slogan “Fouta Tampi” pour en faire un mouvement.  Nous ne sommes ni de près ni de loin liés aux déclarations de cette personne. Par ailleurs, nous profitons de cette tribune pour faire comprendre à l’opinion publique que les mouvements sont toujours là, plus déterminés aujourd’hui qu’hier.

…Qui devient plus déterminé

Et que depuis l’arrivée du président de la République, son excellence M. Macky Sall, aucun ruban n’a été coupé pour inaugurer quoi que ce soit. Nous réclamons des hôpitaux modernes, la route du Dandé Mayo, l’accès à l’eau potable dans les zones du Ferlo, de Kanel, l’achèvement du torchon Thilogne-Ourossogui, la construction d’une Université, l’emploi des jeunes“, a déclaré sur Rfm Aïssata Ba Keita, porte-parole du jour.

Convocation de Baye Niass à la DIC

Sur la convocation de leur camarade Baye Niass à la Division d’investigation criminelle ( DIC),  les principaux responsables du mouvement lui manifestent leur solidarité. “Il y a des mouvements qui sont allés à la DIC pour exprimer leur soutien à notre jeune frère, Baye Niass“, a-t-on précisé.

La conférence de presse a failli ne pas se tenir. Non informé au préalable, le préfet de Matam a actionné la gendarmerie venue interdire tout rassemblement sur la voie publique sans autorisation. C’est dans une maison au quartier Aynou Madi qu’ils se sont repliés pour parler à la presse.

3 Whatsapp
Annonces
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    10:25 - 24/10/2021

    Yewwi Askan Wi : Soham Wardini intègre finalement le rang des candidats pour les locales 2022

    Whatsapp
    10:01 - 24/10/2021

    Audience au Palais : Les magistrats exposent leurs préoccupations au Président Macky Sall (Photos)

    Whatsapp
    9:58 - 24/10/2021

    Mairie Golf Sud : Aliou Sall tourne le dos à Néné Fatoumata Tall et choisit Lat Diop…

    Whatsapp
    9:39 - 24/10/2021

    27e Fespaco : Quatre (4) prix spéciaux pour le Sénégal !

    Whatsapp
1
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp