PUBLICITÉ

Football : La CAF critique l’audit de PwC et dresse sa feuille de route…

Le Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF), réuni ce 14 février 2020 à Doha (Qatar), a présenté son grand projet « Transform CAF 2021 » pour réformer l’institution basée au Caire. Surtout, le comité a contesté « les allégations non fondées contenues » dans un rapport d’audit réalisé « en moins de 3 mois » par la société PwC sur l’état de la CAF de 2015 à 2019.

Le document, qui a fuité dans la presse, met en lumière des possibles détournements de fonds, des faits présumés de mauvaise gestion et d’amateurisme. « Le Comité Exécutif conteste les allégations non fondées contenues dans ce rapport » qui a été réalisé « en moins de 3 mois » indique un communiqué publié ce vendredi, sur le site officiel de la CAF. « Invité à cette session du Comité exécutif, le cabinet PWC ne s’est pas présenté », assure la CAF.

L’audit de PwC critiqué

Ledit comité revient notamment sur la prise en charge polémique de funérailles, avec l’argent du foot continental. « Il s’agit d’actes de solidarité en faveur de familles de personnes ayant servi le football africain, dont la famille de feu Hussein Swaleh décédé de retour de mission dans le crash d’un avion ».

Sur l’utilisation présumée malhonnête des « fonds FIFA FORWARD », l’institution basée au Caire assure que leur « utilisation est strictement encadrée par les procédures de la FIFA elle-même. Pour rappel, les années 2015, 2016, 2017 ont fait l’objet d’un audit de la FIFA à travers des cabinets internationaux au nombre desquels figure PwC ».

Un projet de réformes

La majeure partie de la réunion du jour a été consacrée à un vaste projet de refonte de la Confédération africaine de football. « Transform CAF 2021 » s’inscrit en partie dans le cadre de propositions faites par cinq experts africains mandatés par la CAF et la FIFA. La « Task Force des réformes » avait présenté ses suggestions lors de la précédente réunion du ComEx, le 2 février à Rabat.

« “Transform CAF 2021” comporte 4 axes de travail. Il s’agit de l’organisation et la gouvernance, les compétitions, l’arbitrage, et le développement de l’infrastructure. Ces 4 axes sont déclinés en 122 mesures dont 17 ont été jugés prioritaires et devront être finalisées à juin 2020 », poursuit le communiqué.

 

24
Annonces

Publier un commentaire

PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • CEMGA général Cheikh Guèye 23:23 - 08/07/2020 Turquie : Le Général Cheikh Gueye nommé Ambassadeur du Sénégal
  • éche 23:14 - 08/07/2020 Covid-19 à l’échelle mondiale : 12 millions de cas positifs, 545 414 morts et 6,2 millions récupérés
  • suarez-barca-2020 23:11 - 08/07/2020 Le Fc Barcelone gagne contre Espanyol et met la pression sur le Real Madrid
  • decro 22:53 - 08/07/2020 Les Nominations au Conseil des ministres du mercredi 8 Juillet 2020