Foncier : Revivez la rencontre (complète), avec la presse des populations de Ndengler (Senego-TV)

Les populations de Ndengler ont fait face à la presse ce dimanche. Ils exigent toujours la restitution totale de leurs terres aux PDG du Groupe Sedima qui leur avait proposé près de 100 hectares. Soit une partie de ses supposées terres que les paysans pouvaient exploiter cette année. Ce qui a été catégoriquement rejeté.

Rencontre avec Aly Ngouille Ndiaye…

Ce rendez-vous avec la presse intervient après leur rencontre avec le ministre de l’Intérieur, ce samedi. Aly Ngouille Ndiaye annonçait une solution provisoire : « J’ai effectué un déplacement à Ndingler en vue de trouver un compromis dans le conflit foncier opposant M. Babacar NGOM aux populations de Ndingler. Une solution provisoire a été proposée, afin de permettre aux agriculteurs de démarrer leurs travaux champêtres… »

Toutefois, les paysans ne comptent pas lâcher du lest et continuent de réclamer la restitution des terres. Cette rencontre avec la presse édifiera l’opinion sur leur décision…

Regardez 

57
PUBLICITÉ

4 commentaire

  1. benewaye5

    Comme je l’avais prevu, trop c trop….ces politiciens finir par mettre le senegal sous terre…6 metres dessous! L’arnaque base sur le foncier a trop dure…les populations ont ete depeces depuis 1960 par les va nus pieds de la classe politique…ces parasites qui n’en finissent de sucer le sang des citoyens….bcp pensent ce sont les religieux fanatiques qui etre les 1ers a delencher l’insurrection, par j’affirme c le pbm foncier qui va etre le 1er….l’affrontement est devenu inevitable dans ce pays! San

  2. Joaopaulo77 Pulo

    daniouléndi nakh lankelén bolén nanguouwoul am ay mor thi khékhbi sén souf dolénthi diot com babacar soufeuss diambour diaralnako senegal guépou bayiko yénit nalén diaral dé nguir diotat linguén mom té boléndé diamarloti ak takdéryi nanguén yobalé journaliste yi niouy filmé yénit nguéndi filmé thi séni telephone kilifa goufa nieuweuti lamouy wakhak yén nanguénko filmé enrégistréko nanguén farlou té andak gni kham wallou akhou domi adama ak ONG yi nguir di léral lépou ak sénégalaiyi louko moy dinguén niak sén alal babacar ngom dinako dieul dolléko alalam nguir heuleuk ay domam donouko deuké ténde thi kaw badoloyi yén nguén deuké torokh ak sén ndiabot

  3. Diola

    Vous risquiez de tout perdre parceque vous vous etes transformes em politiciens

  4. abdou ly

    Sereres diam toucouleurs nangoulene tohou .hiler menoul beuy .Babacar Ngom a des tracteurs .donc acceptez d’etre des ouvriers agricoles , le monde avance le senegal avancera .Donc foutez la paix a macky sall qui ne cherche qu’a vous aider