Annonces
Publicité
» » » » » » « Les femmes qui n’ont pas...

« Les femmes qui n’ont pas l’autorisation de leur mari, ne devront pas venir à mes soirées… »

  • Khalil Kamara Khalil Kamara

Il s’appelle Cheikh Sadibou Samb et il tient un concert, au théâtre national Daniel Sorano, ce mois d’avril. A cet effet, le chanteur religieux demande à toute femme, qui n’a pas l’autorisation de son époux, de ne pas se rendre à son concert. Il s’est expliqué au micro de Senego, mais aussi, il est revenu sur le style musical, et le pourquoi de l’effervescence des Sénégalais dans les concerts de Mbalakh, au profit des chants religieux.

Ce concert spécialement dédié à son guide religieux puisqu’il appartient à la confrérie Khadrya. Un événement qui verra surement une forte participation des femmes qui apprécient beaucoup le jeune chanteur religieux. A ce propos, ce dernier a tenu à préciser que quiconque n’aura pas reçu l’autorisation de son mari, « ce n’est pas la peine de venir« . Il s’explique:

« Le ‘Ndigueul’ est une chose très importante dans la société sénégalaise, particulièrement chez une femme, vis à vis de son mari. Et pour atteindre la ‘baraka’, une femme doit savoir écouter son mari, et pas le désobéir. Et en tant que chanteur religieux, j’ai le devoir de sensibiliser ces dames, concernant leurs devoirs envers leurs époux. Il y en a qui ont l’habitude d’insister et même de se disputer avec leur mari et justement pour éviter ces disputes inutiles, je préfère lancer ce message. Certains aussi trouvent que je suis à l’origine des problèmes avec leurs femmes, alors que je ne fait qu’organiser des chants religieux« .

Les chanteurs religieux commencent à se faire remarquer dans l’organisation des soirées en ciblant des lieux de spectacle, tels que le Grand Théâtre, le Théâtre national Daniel Sorano, entre autres. A l’instar des chanteurs de Mbalakh, certains trouvent que l’affluence n’est pas comparable. Selon Cheikh Sadbou Samb, cela est dû à un manque de communication, contrairement au « Mbalaxmen ». Selon lui, chaque public à son genre du musique qu’il préfère. « Personnellement, mon public est essentiellement constitué de personnalités, même si les jeunes affluent à mes concerts, je considère que chaque public a son gout musical« .

 

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces