Faux et usage de faux: Mimi Touré en roue libre vers la Haute Cour de justice

Faux et usage de faux: Mimi Touré en roue libre vers la Haute Cour de justice

Mimi Touré est mal barrée et elle va tout droit vers la Haute Cour de Justice. Et les avocats de Hissein Habré qui l’accuse ont brandi des arguments accablants.

Selon le collectif des avocats de Habré, Mimi a fait un usage de faux et a menti : « Le document brandit par Aminata Touré justifiant qu’elle a été mandatée par le ministre des Affaires étrangères d’alors, Alioune Badara Cissé, est faux car la date annoncée par la Garde des Sceaux, disant qu’elle a été mandatée par Alioune Badara Cissé est identique au jour de la signature des accords. Ce qui est illégale.

Mieux, à la date du 22 août 2012, jour de la signature des accords instaurant les Chambres africaines extraordinaires, Alioune Badara Cissé était présent à Dakar ». Toutes ces raisons font que Me El Hadji Diouf trouve que Mimi Touré manque d’arguments. Ce qui, selon lui, justifie sa position selon laquelle elle ne peut être jugée que par la Haute cour de justice

1 COMMENTAIRE
  • aicha

    Moi je nai rien contre lui mis apar le fait kil agresse presk c zinvités

Publiez un commentaire