Etat de santé de Sonko : Fatoumata Kane reconnaît et regrette avoir publié la lettre

Etat de santé de Sonko : Fatoumata Kane reconnaît et regrette avoir publié la lettre

Le dimanche 29 Octobre 2023 a été marqué par l’arrestation de Fatima Kane, fille de la policière de renom, Seynabou Diouf, distinguée comme femme policière de l’année 2019 pour ses missions onusiennes. Fatoumata Kane a été mise en attente à la Section de Recherches avant d’être arrêtée. Elle a reconnu avoir publié cette lettre sur sa page Facebook et le regrette.

Face aux enquêteurs, Amadou Ba et Fatoumata Kane ont reconnu les faits. Mais ils se sont empressés d’ajouter qu’ils n’avaient aucune intention malveillante et ont supprimé le document après que le procureur de la République a ordonné l’ouverture d’une information judiciaire.

«Je reconnais avoir publié cette lettre sur ma page Facebook, a confessé Fatoumata Kane. Le document était partagé sur mon mur Facebook et, par émotion, je l’ai publié sur ma page. Sur le coup, je ne pensais pas avoir violé la loi. Mais après qu’un de mes contacts a publié le communiqué du procureur, j’ai supprimé la publication sur interpellation de ma mère.»

Fatoumata Kane a rappelé avoir fait une autre publication, à la suite de cet épisode, selon Seneweb, «pour s’exprimer à propos de cette erreur».

Elle a ajouté : «Je regrette d’avoir fait cette publication. Car je ne l’ai pas sciemment partagée. Je précise aussi que je ne participe jamais à l’irrespect des lois de notre pays

3 COMMENTAIRES
  • Merci

    C’est une personne bien éduquée et bien entourée. Rien à voir avec la racaille écervelée de l’ex-P. Elle reconnaît avoir violé la loi et s’être trompée en toute bonne foi. Un exemple.

    • Tchim

      Nafekh

  • Boubs

    Libérez cette fille, elle s’est trompée, c’est une fille bien éduquée

Publiez un commentaire