PUBLICITÉ
El-Hadji

El Hadj Diouf : « Les Lions doivent se voir comme une institution… »

Dans un entretien avec Aps, le double Ballon d’Or africain revendique un plus de considération envers les Lions de l’équipe nationale de football du Sénégal. Une demande légitime pour l’ancien capitaine du Sénégal, compte tenu de son statut de numéro un au classement FIFA.

Un peu plus de respect

« Nous voyageons actuellement avec le statut de numéro un, ça doit inspirer le respect mais cela ne veut pas dire sous-estimer les adversaires », a déclaré l’ancien star de Liverpool.

Un tirage au sort clément

Tête de série, le Sénégal était certain d’éviter les nations nord-africaines comme l’Algérie, le Maroc ou l’Egypte… Seule la Libye pourrait être amenée à croiser le chemin des hommes de Aliou Cissé.

Ce dernier, hérite finalement dans le groupe H de nations qui figurent loin au classement FIFA : Congo, Namibie et Togo, dans le cadre du second tour des éliminatoires du Mondial 2022. Sadio Mané et Cie restent les favoris de ce groupe de qualification. En revanche, El Hadj Diouf note toutefois que la différence se fera sur le terrain.

« Tout se jouera sur le terrain même si les Lions ne doivent jamais oublier qu’ils viennent prendre part à ces éliminatoires en tant que finalistes de la CAN et mondialistes », a-t-il ajouté.

Pour le vice-champion d’Afrique de 2002, l’objectif du Sénégal reste principalement la qualification à la Coupe du monde 2022, qui se jouera au Qatar.

« L’objectif est de se qualifier au Mondial 2022. Les joueurs savent qu’ils en ont les moyens mais ce ne sera pas donné sur un plateau d’argent », a cependant prévenu EL Hadji Diouf.

El Hadj Diouf Football
whatsapp 149
Annonces

Un commentaire

Zoom

Bien dit

Publier un commentaire